Regards

Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Imagine

Publié le samedi 15 septembre 2007 (par Dominique)

Imagine de John Lennon (traduction)

Imagine qu'il n'y a aucun Paradis,
C'est facile si tu essayes,
Aucun enfer en dessous de nous,
Au dessus de nous seulement le ciel.

Imagine tous les gens,
Vivant pour aujourd'hui…
Imagine qu'il n'y a aucun pays,
Ce n'est pas si difficile que cela,
Aucune cause pour laquelle tuer ou mourir,
Aucune religion non plus.

Imagine tous les gens,
Vivant la vie en PAIX…
Tu peux dire que je suis un rêveur,
Mais je ne suis pas le seul,
J'espère qu'un jour tu nous rejoindras,
Et que le monde vivra uni.

Imagine, aucune possession,
Je me demande si tu le peux,
Aucun besoin d'avidité ou de faim,
Une fraternité humaine.

Imagine tous les gens,
Partageant le monde…
Tu peux dire que je suis un rêveur,
Mais je ne suis pas le seul,
J'espère qu'un jour tu nous rejoindras,
Et que le monde vivra uni.


Les poètes, les musiciens, les artistes en général sont toujours en avance d'une génération, en avance sur leur temps.
Ils rêvent tout haut le monde dont nous n'osons rêver que tout bas.
Ils le voient, le chantent et nous disent que c'est possible.

Osons les suivre, rêvons ce monde et permettons lui d'exister…

The times they are a changing

Publié le samedi 15 septembre 2007 (par Dominique)

Les temps sont au changement, de Bob Dylan (traduction)

Rassemblez-vous
Où que vous traîniez
Et admettez que les eaux
Autour de vous ont grandi
Et acceptez que bientôt
Vous serez trempés jusqu'aux os.

Si votre temps à vous
Vaut le coup d'être sauvé
Alors vous feriez mieux de commencer à nager
Ou vous allez couler comme une pierre.

Car les temps, ils sont en train de changer
Venez pères et mères
Dans tout le pays
Et ne critiquez pas
Ce que vous ne pouvez pas.

Vos fils et vos filles
Sont au-delà de votre contrôle
Votre vieux chemin
Vieillit rapidement.

Sortez s'il vous plaît du nouveau chemin
Si vous ne pouvez aider
Car les temps, ils sont en train de changer.


Cette belle chanson de Bob Dylan est restée dans les mémoires de ceux qui rêvaient déjà d'un monde fraternel, ouvert et libre dans les années 68/70.
Beaucoup continuent d'espérer un monde où tout serait simple, sans conflits, sans guerres.

Ce monde est à porté de nos mains si nous le rêvons assez fort tous ensembles.