Je choisi de relayer à mon tour ces informations car elles sont indispensables à une certaine hygiène concernant la circulation des messages sur le net. Je relève trop souvent des négligences dans les envois d'emails que je reçois et il est désagréable de toujours redemander aux relations diverses de respecter des règles très simples et efficaces qui limitent les risques pour tous.

Si nous nous y mettons tous ensemble, cela peut vraiment changer les choses. Il nous appartient de faire la différence. Cela pourrait faire une énorme différence si tous ensemble nous nous impliquons.

Cela concerne la sécurité sur Internet, la nôtre, celle de nos ami(e)s, de tous nos contacts, et même, sans paranoïa, de tous les internautes de la planète. Une minuscule goutte d'eau dans l'ocean Internet, mais goutte à goutte cela peut devenir un raz de marée et changer la donne face aux pirates du net.

La prudence et le civisme peuvent aussi exister dans le monde virtuel.
Il appartient à chaque internaute de le démontrer et de l'agir en permanence.


Quelques consignes pour tous ceux qui sont prêts à faire des efforts pour changer leurs habitudes dans le but de limiter le trafic sur le net. Il atteint depuis quelques mois des sommets totalement anormaux par des encombrements volontairement provoqués par les envois en nombre d'un grand nombre de messages par des internautes qui ne se donnent pas la peine de cacher les adresses des destinataires lors d'envois multiples, ou qui transfèrent tout ou presque, ce qu'ils reçoivent sans faire la moindre vérification sur la validité des informations véhiculées. C'est pourtant indispensable.
Plus que jamais, avec la diffusion massive et extrêmement rapide des documents, il est vital d'exercer en permanence notre discernement.

N'hésitez pas à diffuser largement ces quelques conseils, que d'autres se chargent de faire circuler via leur site internet ou leur blog.

La première chose simple à faire :
Arrêter d'envoyer n'importe quoi à n'importe, en laissant les adresses des destinataires visibles en clair.
Nous recevons tous des messages comportant de longues listes d'adresses bleues laissées dans les e-mails transférés, la notre adresse figure parmi une centaine d'autres, à la disposition des pirates. Transférer, c'est bien, mais il est primordial de supprimer toutes les adresses contenues dans le message avant de transférer à notre tour un courriel.

Comment procéder à ce nettoyage ?
C'est très simple :
Enlevez la liste d'adresses figurant dans le courriel reçu avant de le transférer.
  • a) Ouvrir le message en question, cliquer sur Transférer
  • b) Placer le curseur au tout début de la liste d'adresses à supprimer, faire un clic gauche de souris et le tenir enfoncé tout en faisant glisser votre souris jusqu'à la toute fin de la liste d'adresses et relâcher.
  • c) La liste est en surbrillance, faire suppr sur le clavier.
Une petite manipulation de quelques secondes qui vous évitera beaucoup de problèmes comme à vos destinataires.

Pour ceux et celles qui utilisent le service de courriel Yahoo la procédure est différente:
Pour un transfert, utilisez le bouton faire suivre, cliquez sur la petite flèche accrochée à la droite de ce bouton et choissez comme texte inclus. Le message apparaît alors dans son intégralité et il est possible de supprimer toutes les adresses de la façon décrite en b) et c) du précédent paragraphe, ceci avant d'effectuer le transfert.

Pour faire suivre un courriel à plusieurs personnes
Toutes nos messageries ont le fameux, le plus important, Cci, c'est-à-dire envoyer en Copie conforme invisible. cette action protège vos destinataires car les adresses sont alors invisibles et indisponibles aux pirates, comme aux destinataires… (pour faire apparaître la ligne Cci si vous ne la voyez pas en haut d'un message, cliquez sur Affichage, et sur Tous les en-têtes).

Ne transférez pas tout ce que vous recevez à tout l'ensemble de votre carnet d'adresses.
C'est une question de respect de vos destinataires. Quand vous recevez une information différente de ce qui est habituellement dit, commencez par VÉRIFIER la source, et la véracité de l'information. pour cela il suffit de vous rendant sur des sites dont c'est la vocation : http://secuser.com/outils/antihoax.htm ; ou http://www.hoaxkiller.fr/
Ils permettent de vérifier que le contenu du message n'est pas un hoax (rumeur, ou légende urbaine). Ils ont pour vocation de saturer le net, ça ne marche supérieurement bien. Nous sommes inondés de pétitions de tout genre, avertissements sur des soi-disant e-mails privés transférant des virus, fichiers à supprimer de nos ordinateurs, prières de Ste Chose ou St Truc, images du tsunami, avertissement sur une soi-disant bible des bonnes sœurs, petite fille gravement brûlée dont les parents ont besoin d'argent, etc…
Tous ces documents circulent souvent depuis plusieurs années, et fonctionnent malheureusement toujours aussi bien.

Il est indispensable d'avoir un anti-virus sérieux configuré pour que votre ordinateur procède à des mises à jours automatiques, et faire un scan complet avec l'anti-virus régulièrement.

Dans le doute il peut être judicieux de pratiquer un anti-virus scan en ligne à cette adresse: http://www.secuser.com/outils/index.htm, par exemple, surtout si votre ordinateur ralentit anormalement. Cela peut être le signe d'être infecté par un troyen, ou d'avoir été piraté. Dans ce cas votre ordinateur est peut-être devenu un de centre d'envoi de ces spams qui encombrent le net.

Evitez absolument de cliquer sur n'importe quel lien, d'ouvrir sans discernement n'importe quel message, même s'il semble venir du FBI, de votre banque, ou encore d'un ami mais avec un message inhabituel, ou anormal ou vide.

C'est notre responsabilité vis à vis de tous les autres internautes du monde entier de contrôler nos actions afin de ne pas nous retrouver avec un ordinateur infecté qui en infectera beaucoup d'autres involontairement par inconscience.

Ces quelques mesures de simple bon sens, si vous les appliquez peuvent grandement à diminuer les risques de virus. Plus nombreux seront les internautes responsables, moins les pirates nous envahirons de virus, de vers, de troyens, et de spams (courriels non sollicités), etc.

Conserver un bon service demande quelques contraintes à chacun.
Sans le respect des quelques règles mentionnées plus haut, nous finirons par payer beaucoup plus cher les fournisseurs d'accès à Internet, les hébergeurs, et il faudra aussi un jour oublier la gratuité pour les autres services divers du net.

Merci à tous ceux qui feront voyager ce fichier concocté à partir de données trouvées sur le net, la source est anonyme, le mien provient de : www.lespasseurs.com.

Je vous invite à en conservez un exemplaire à portée de main pour la prochaine fois que vous recevrez un courriel avec les adresses visibles des autres destinataires, ou un transfert non nettoyé de toutes les adresses par où ce courriel est passé avant d'arriver dans votre boîte de réception.

Bon surf à tous…