Regards

Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

SELVA, la forêt tropicale

Publié le samedi 16 février 2013 (par Dominique)

Ayant eu l’occasion d’une expérience d’immersion en forêt tropicale amazonienne près d’Iquitos au nord du Pérou près de la frontière entre le Pérou, la Colombie et l'Équateur, il y a bientôt 5 ans, j’ai découvert avec un grand intérêt le travail de l’association Exode Tropical qui m’avait contactée à la suite de la publication de mon expérience dans la forêt amazonienne pour me signaler la sortie de leur documentaire sur la forêt tropicale humide.

Vous découvrirez sur leur site les buts, motivations et actions de cette association pour une éducation à l’environnement sous le régime de la loi 1901 crée en 2004 et principalement animée par Sylvain Lefebvre et Marie-Anne Bertin-Lefebvre aidés de quelques personnes qui leur apportent aide et compétences diverses.

Leur mission est de faire découvrir les écosystèmes tropicaux très menacés par une déforestation forcenée et un pillage multiple de cette richesse végétale et animale. Au-delà de faire connaitre ces milieux, leurs beautés et leurs richesses, il est urgent de favoriser les prises de conscience permettant une valorisation et une préservation de ces milieux aujourd’hui très fragiles car particulièrement convoités par divers lobbys pharmaceutiques, pétroliers, filière de l’exploitation forestière…

Le documentaire de 52 minutes, récit de leur voyage naturaliste, montre toute la richesse et la beauté de ces forêts de l’Equateur, du Guatemala, du Mexique et du Costa-Rica qu’on nomme souvent à juste titre : l’enfer vert.


Selva en espagnol concerne les forêts tropicales humides du Nouveau Monde.


Hommage superbement filmé et photographié du plus grand réservoir de biodiversité de notre belle Terre. Grâce à leur regard nous découvrons l’extraordinaire diversité des espèces qui peuplent ces forêts.

Je vous invite à découvrir cet environnement et ce documentaire au travers de ces deux vidéos :

La bande orignale du film :



Une incurtion plus importante dans la Selva :



Visitez de leur site pour mieux les connaitre et parcourir la galerie photo.
Vous pouvez commander pour 19 euros frais de port compris un exemplaire du DVD directement sur leur site.

Il a reçu de nombreux prix totalement pour ce film :
  • Prix “Jeunes Regards” au Festival International du Film Ornithologique 2012 de Ménigoute.
  • Prix des “Clubs Connaître et Protéger la Nature” au Festival International du Film Ornithologique 2012 de Ménigoute.
  • Prix “Hérisson de Bronze” au Festival FRAPNA 2012 du Film Nature de Grenoble.
  • Prix “Meilleur Moyen Métrage” au Festival du Film Nature 2012 de Murs-Erigné.
  • Prix “Jeune Réalisateur” au Festival International du Film d'Aventure 2012 de Dijon.
  • Prix “Coup de Pouce” (version court-métrage) au Festival International Nature 2011 de Namur.

Jacques Salomé, voyage aux pays de l'Amour

Publié le mercredi 13 février 2013 (par Dominique)

Le dernier ouvrage de Jacques Salomé, Voyage aux Pays de l'Amour, sort aux éditions de l'Homme à point nommé pour la Saint Valentin.

Je ne suis pas fan de cette célébration avant tout commerciale, mais c'est l'occasion d'aborder des sujets moins rudes que ceux qui nous sont fournis par l'actualité, sans pour autant être moins sérieux, car le bonheur, et l'amour… sont des moteurs de nos vies.

Grâce ou à cause de l'Amour, on se trouve souvent entrainé à vivre des expériences qu'on n'aurait jamais envisagées de vivre, si nous n'étions pas tombé amoureux !!! L'amour est tout à la fois source de découvertes, d'émerveillements, de difficultés,de leçons…

J'ai choisi de réaliser des diaporamas sur les deux textes poétiques en exergue du livre.

Les Pays de l'Amour

Les Pays de l'Amour
Les pays de l'Amour.zip


Quand un amour m'habite

Quand un amour m'habite
Quand l'Amour m'habite

Midway, documentaire choc

Publié le mercredi 13 février 2013 (par Dominique)

La bande annonce du film Midway de Chris Jordan est le douloureux constat d'une tragédie : celle de notre société de consommation.

Il a filmé une colonie d'albatros qui vivent sur l’atoll de Midway, fine bande de corail et de sable au milieu du Pacifique Nord, entre l'Amérique et l'Asie, autrefois un paradis, aujourd'hui un cimetière pour ces oiseaux, à des milliers de kilomètres de la civilisation.

Au large de l'atoll, les courants tournants et les vents créent un tourbillon dans lequel se s'agglutinent des tonnes de déchets qui double tous les dix ans et atteint au­jourd'hui la superficie de la France. Il ne condamne pas que les oiseaux. Cette dégradation du milieu marin par la formation d'un substitut au zooplancton, empoisonne tous les organismes marins et fragilise la biodiversité. Seul un changement radical de nos comportements pourrait les sauver et à terme sauver la VIE sur notre planète.

A côté de superbes images des albatros en liberté, l'insoutenable atrocité de leur mort due à l'ingestion de tous les déchets plastiques des humains charriés par l'océan. Adultes comme bébés albatros ont le ventre gonflé de tous ces déchets indigestes qui est asphyxient.

Nous sommes dans le même état, sans le savoir, car nous sommes autant pollués que ces albatros et nous ne le voyons plus.

Ce film au delà du spectaculaire et de la beauté, comme de la cruauté des images, nous confronte à la triste réalité de l'état de la planète et nous montre le danger pour tout le Vivant, si l'humain n'arrête pas IMMÉDIATEMENT cette pollution effrénée qui ne profite qu'à quelques uns.



N'hésitez pas à visiter le site de Chris Jordan.

Je n'ai trouvé aucune indication sur la diffusion du film complet, ni sur d'éventuelles traductions en français, mais les images sont malheureusement suffisamment explicites.

I Pet Goat II, une vision symbolique de notre monde

Publié le dimanche 10 février 2013 (par Dominique)

Court-métrage d’animation de 6:58 minutes de Louis Lefèbvre produit par l’équipe HELIOFANT de Montréal.

Son titre reprend celui de l’histoire pour enfant que lisait George W. Bush dans une école, alors qu'il était informé des attaques sur le World Trade Center le 9 septembre 2001. Il a poursuivi la lecture de My pet goat (le livre de la chèvre) pendant 7 minutes. Cette histoire est extraite du livre, Reading Mastery II: Storybook, utilisé dans les écoles des enfants américains.

Ce sont 6 :58 minutes d’un récit symbolique uniquement visuel, sans paroles, donc universel, qui décrit l’écroulement du monde dans lequel nous vivons.

La version que j’ai choisie est accompagnée d’un commentaire écrit en français à la fin de l’animation détaillant la symbolique du langage cinématographique utilisé dans ce court-métrage.

Pour plus d’informations sur cette vidéo : En français, même si la traduction française d’une source en anglais est un peu lourde, elle a l’avantage de détailler le propos de l’animation. www.orandia.com/forum

Le site officiel du concepteur de la vidéo : Heliofant.com

Le message est assurément tout sauf innocent et cette vidéo d’animation s’adresse aux adultes qui réfléchissent un tant soit peu aux images dont nous abreuvent les medias.

Un chef d'œuvre à partager et à faire découvrir.