Regards

Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

La crise sanitaire sous la coupe des consultants privés !

Publié le jeudi 25 février 2021 (par Dominique)

Le 13 février 2021, France Culture pose la question :


Suivent sur le site des compléments d'informations :
Stratégie vaccinale, définition des plans de relance, économies dans la politique d’achat de l’État… le recours aux cabinets de consultants privés par l’administration n’est pas nouveau. Critiqué officiellement plusieurs fois, rien n'a encore évolué alors que les problèmes sont bien documentés.

L'Assemblée Nationale a récemment évoqué les 28 contrats entre le Ministère de la Santé et des cabinets de consultants privés depuis mars (qui coûtent au peuple français 50.000 €/jour).

  • « On aimerait savoir pourquoi on ne s’appuie pas sur les ressources de la fonction publique ?
  • On aimerait savoir quelles sont les règles éthiques qui président au choix de ces cabinets ?
  • On aimerait savoir, par exemple, s’ils payent en France tout l’impôt qu’ils devraient payer.
  • On aimerait savoir s’il arrive qu’ils proposent des conseils gratuits en espérant un retour sur investissement, et s’il arrive qu’on accepte (…).
  • On aimerait savoir s’il y a des allers et retours entre la haute fonction publique et ces officines.
  • On aimerait savoir si vous prévoyez d’employer un cabinet de consultants pour évaluer le recours aux cabinets de consultants ».
… demandait Pierre Darhéville, le 9 février 2021.

En substance Olivier Véran, Ministre de la santé et des solidarités répondait à ces questions comme suit :
« Je pourrai aussi vous proposer de regarder dans les archives de l’État vous verrez qu’y compris dans les gouvernements auxquels les communistes ont participé, il n’a pas été rare du tout que les ministères, pas que la santé d’ailleurs, d’autres ministères fassent appel à des sociétés privées de conseil (…) Oui, monsieur le député, on a du talent dans le privé ! On a du talent dans le secteur privé, comme dans le secteur public. Quand on ne travaille qu’avec les services publics, on nous reproche de ne pas faire appel au privé, mais quand on fait appel au privé, on nous demande pourquoi le public ne remplit pas la mission, et quand on fait appel aux deux, on dénonce le trop grand poids de l’un ou de l’autre. Ce que je peux vous dire, c’est qu’il y a des règles, lesquelles sont évidemment respectées, notamment en matière de transparence ».

Plusieurs articles de presse donnent des informations sur le coût exorbitant, comme sur l'énorme influence de ce type de cabinets, qui, on s'en aperçoit, mènent la danse imposée aux populations par les gouvernements !!

C'est très grave.
Ces personnes ne sont pas élues.
Elles imposent leurs visions des situations et leurs décisions aux gouvernants qui leur ont ouvert la porte et les financent royalement.
La puissance, l'influence de ces Cabinets Conseils, souvent inconnus du public, est immense.
Si ne n'est pas une dictature par la finance, dans des buts de profit maximal… comment nommer ce type d'action ?

Je vous propose quelques articles qui vous aideront à prendre conscience de leur influence et des conséquences de leur présence au sein du gouvernement :

McKinsey, le cabinet qui dirige le monde (et la vaccination en France)
Par Étienne Girard , Franck Dedieu , Laurence Dequay et Natacha Polony
– Publié le 15/01/2021 sur Marianne.net –

Cet article met en évidence que “la Firme”, comme se dénomment avec leur légendaire humilité les 18 000 partenaires de 140 nationalités, étend son influence au sommet des États comme des grandes entreprises.


Covid-19 : on vous résume la polémique autour de McKinsey, le cabinet qui conseille le gouvernement sur la stratégie vaccinale – Publié le 10/02/2021 – sur FranceTvInfo

Cet article démontre que certains domaines de la stratégie vaccinale mise en place par le gouvernement ont été confiés au cabinet de conseil américain McKinsey, ainsi qu'à plusieurs autres cabinets (Accenture, Citwell et JLL), selon les révélations faites par Le Canard Enchaîné et le site Politico (en anglais) début janvier. Tout cela doit être financé… Et ce sont nos impôts qui payent des services dont nous ignorons l'existence. Services qui débouchent sur une spoliation, une maltraitance des population, un appauvrissement du pays.

Le siège social de McKinsey & Company France Inc. se trouve à Wilmington, dans l'Etat du Delaware (États-Unis) – qui est aussi le fief du nouveau président américain, Joe Biden. Intéressant, non ?

« McKinsey est établi en France depuis 1964, et emploie ses salariés en contrat de travail de droit français. Le cabinet respecte l’ensemble des règles fiscales et sociales françaises applicables aux sociétés. Il déclare ses activités en France, et paie la fiscalité directe et indirecte due chaque année. Il s’acquitte des charges sociales au titre de ses salariés en France », précise de son côté à FranceInfo la filiale française de McKinsey.
La première rencontre entre Emmanuel Macron et McKinsey remonte à 2007.
La suite de l'article est très intéressante.

Vous aurez accès à l'ensemble des actions de cette firme en France sur son site officiel français.
Ils annoncent la couleur dès la page d'accueil :
McKinsey en France
Engagé dans les transformations décisives de ses clients,
McKinsey est fortement ancré dans le paysage économique français à travers deux bureaux : Paris et Lyon.


Il vaut le détour, tout en étant très inquiétant quand on prend conscience de son influence énorme sur la vie de notre pays.

Cette vidéo permet de prendre conscience de l'influence de cette firme dans la crise sanitaire actuelle.

MCKINSEY : LE CABINET QUI DECIDE DE NOS VIES ? – 17 févr. 2021



La présentation de la vidéo sur la chaîne “le Media” résume parfaitement l'action de cette firme.
« McKinsey ouvre des bureaux dans le monde entier, qui comme les branches du banian, vont devenir des troncs qui diffusent cette culture néolibérale, soit directement, en donnant des conseils aux entreprises, soit indirectement, en disséminant ses anciens employés qui vont occuper des postes de direction privés ou publics. Et ces nouvelles branches vont donner de nouveaux troncs, et ainsi de suite. »

Maître Virginie de Araujo-Recchia depose plusieurs plaintes contre Macron & Cie

Publié le jeudi 25 février 2021 (par Dominique)

Depuis l'été 2020, de plus en plus d’initiatives d’avocats en France et en Europe, contre le chaos actuel qui malheureusement ne faiblit pas, sont mises en œuvre.

J'en ai relaté un certain nombre dans plusieurs articles précédents sur ce blog.

Pour Maître Virginie de Araujo-Recchia, la première victime du SARS-CoV-2 est l’état de droit, qui a fait de la population française, une population en liberté conditionnelle… simplement parce qu'elle gêne l’Élite qui la gouverne et qui a d'autres projets que le bien-être de ses concitoyens.

Cette avocate dépose des plaintes contre Macron et sa clique pour atteinte aux intérêts de la nation et crimes contre l’Humanité.
Déterminée à faire appliquer et respecter le droit en France par le gouvernement.
Elle ne peut accepter que le gouvernement refuse les soins aux citoyens qui sont demandeurs.

Maître Virginie de Araujo-Recchia :
« Illégalité des mesures Covid, action collective contre l’État »

– Publiée le 15 février 2021 –



** APPEL À LA MOBILISATION **

Virginie de Araujo-Recchia est avocate au barreau de Paris, titulaire d’une maîtrise en droit européen et international, puis un D.E.S.S. en droit commercial international à l’université Paris Descartes, elle a rejoint le cabinet d’avocats international Clifford Chance, puis Ernst & Young et le Cabinet Pierre Boudriot, spécialisé en droit fiscal et en droit de la propriété intellectuelle. Enfin elle a fondé son cabinet en 2014.


Principaux sujets dans cet interview :
  • – Action collective avec une coaction internationale d’avocats pour poursuivre les États et leurs mesures liberticides, première phase de dédommagement (contactez son cabinet pour obtenir un dossier en réparation si vous avez été lésé par les mesures anti-constitutionnelles du Covid)
  • – Violation du bloc constitutionnel, de l’Habeas corpus et de la Déclaration Universelle des droits de l’homme – L’inutilité du masque, atteinte aux droits et aux enfants
  • – La médecine allopathique, les Rockefeller
  • – La suppression et la diabolisation volontaire de la médecine alternative par Big pharma et les gouvernements corrompus
  • – Le test PCR : un très probable accès clandestin au cerveau par le nez, la gorge pour porter atteinte à la glande pinéale via la plaque cribriforme (visuels dans la vidéo 58"28)
  • – Ancienne Égypte : les esclaves subissaient le même sort comme la punition suprême (visuels dans la vidéo 1"06"16)
Nous invitons donc les citoyens qui souhaiteraient rejoindre cette action collective, à envoyer un email à l’adresse suivante d’ici le 21 février 2021 : Stop_mesures_liberticides@protonmail.com

Quelques compléments d'informations pour approfondir les questions clés :

  • Rapport Dictature 2020 – Terrorisme d’État, atteinte aux intérêts fondamentaux de la Nation et crime contre l’humanité sur le site de Maître Virginie de Araujo-Recchia
    Ce document relate l’ensemble des faits reprochés de manière synthétique ainsi que les grands axes de poursuite pénale.
    Il ne se prétend pas exhaustif, envoyé le 2020-12-24, il sera régulièrement mis à jour.
  • - Les tests PCR du Covid peuvent-ils être un moyen d’infecter ou d’implanter subrepticement des personnes ?
    L'article ici en pdf.
  • - La glande pinéale, c'est quoi ?

Français soumis, vous collaborez au démentellement du pays

Publié le jeudi 25 février 2021 (par Dominique)

Majorité silencieuse et servile, vous êtes responsable de la prolongation des mensonges d'état.

Votre asservissement cautionne toutes les décisions liberticides de l’État.


De la même manière que l’appel de Stéphane Turillon, patron de “La Source Bleue”, dans le Doubs, à ré-ouvrir tous les établissements le 1er février 2021 a été peu suivi. Il a été le premier, à ne pas ouvrir son établissement ce jour là, pour ne pas perdre les aumônes de l'état !!
Ce qui avait été le cas du restaurateur de Nice, Christophe Wilson, qui LUI avait décidé de braver l'interdit le 27 janvier 2021 !

Oui, il était seul, et il avait accepté, d'avance, de payer le prix de sa révolte.
Si, TOUS les restaurateurs avaient ouvert le 1er février, la donne aurait changé !
Et l'action isolée de Christophe Wilson aurait été transformée en un formidable levier de changement.
Vous n'avez rien compris, restaurateurs serviles, qui passez votre temps à pleurer sur votre sort au lieu de vous unir dans des actions de masse pour modifier les choses.

Cet homme, Stéphane Turillon, et tous ceux qui ont eu la même réaction, ne sont rien d'autre, que des collabos criminels !
Cet homme a discrédité lui-même le mouvent qu'il avait lancé !!! stupéfiant, NON ?
La possibilité de la fermeture administrative et de la suspension temporaire des aides, oui cela peut faire peur.
Mais, si le gouvernement avait été face, ce jour là, à LA TOTALITE de la profession, il aurait dû revoir sa copie.

Au lieu de ce qui aurait pu être une action d'éclat, ces personnes qui n'ont pas le courage d'aller au bout de leur élan, ont entrainé dans leur chute tous les moutons de Panurge droit dans l'abîme.
Plus aucun appel ne fonctionnera !!
Vous avez perdu toute crédibilité et tout soutien potentiel de la population… vos clients, et par extension, vos “compagons d'infortune”
, qui jusqu'alors ont cherché des moyens pour que vos activités se maintiennent en ces temps difficiles.


En capitulant, cet homme a contribué au démantèlement de la France, et favorisé tous les suicides qui suivent depuis, dans sa profession.
Tous ces professionnels ont perdu tout espoir !
Mesure-t-il aujourd'hui, l'impact de ce renoncement pour quelques centaines d'euros, alors que beaucoup vont, de fait, tout perdre car ils ne se relèveront JAMAIS de cette crise inutile ?

Le drame actuel de la France réside principalement dans les 70% de la population anesthésiée et terrorisée par le narratif mensonger de l'ÉTAT.


Écoutez attentivement les propos de cette vidéo, qui en quelques courtes minutes énonce TOUTES les causes d'une année d'asservissement.

L'art du mensonge sur la chaîne “Le Fugitif



Il n'est plus temps de revendiquer, de pleurnicher.
Arrêtez de tendre la main pour recevoir une aumône qui n'est qu'un prêt, car il vous faudra le rembourser jusqu'à la fin de votre vie par des taxes et des impôts toujours plus nombreux.
Vous croyez vraiment que l'État vous fait un cadeau pour se dédouaner de ses monumentales erreurs ?

Rappelez-vous : l'État disait ne pas avoir d'argent facile pour créer des lits dans les hôpitaux !
Comment, et où, en trouve-t-il, depuis une année, pour financer toutes ces aides qui ne devraient pas exister car l'arrêt obligé d'activité n'a aucun sens.

Si, comme le dit très justement Ema Krusi, dans la vidéo ci-dessous, « si vous n'avez toujours pas ouvert les yeux, nous ne pouvons plus rien pour vous ! ».
Mais, vous, parents, vous êtes RESPONSABLES de la poursuite de cette situation et de TOUTES les conséquences qui en découlent pour vous, vos enfants et vos ascendants, et l'ensemble du pays.

Parents, comment pouvez vous encore accepter la maltraitance de vos enfants à l'école avec le port du masque obligatoire ?
Mesure qui n'a aucun bon sens et que dénoncent de nombreux médecins et scientifiques.
Mesure qui peut avoir de très graves conséquences sur la santé et l'avenir de VOS enfants.

Pour l'avenir de vos enfants, sortez du jeu.
La solution ne peut pas venir de ceux qui ont créé le problème.


Parents & jeunes : l'issue ne dépend que de vous.
– publiée le 21 février 2021 –


Mes propos peuvent heurter vos oreilles et vous sembler excessifs, c'est possible et je l'assume.

Je suis déçue, outrée, écœurée par l'attitude et l'abrutissement de mes compatriotes.

Je crains que vous n'ayez aucune conscience des conséquences de votre aveuglement, sur l'avenir des vôtres et du pays.
Réveillez vous et levez vous de toute urgence pour retrouver... peut-être... la fierté d'être français/française.

Les avancées de Reiner Fuellmich

Publié le jeudi 11 février 2021 (par Dominique)

L'avocat allemand Reiner Fuellmich a intenté un procès au Dr Drosten pour crime contre l'humanité, pour avoir faussé le protocole des tests PCR qui ont permis aux gouvernements occidentaux de prendre des décisions liberticides et ravageuses tant pour la santé de leurs concitoyens que l'économie de leurs pays.

En juillet 2020, un groupe d'avocats composé de Viviane Fischer, Dr. Justus Hoffmann, Antonia Fischer et Dr. Fuellmich a fondé le « Comité d'enquête sur la gestion du Covid » de Berlin qui regroupe une centaine d'avocats.

Ce comité a une coopération étroite avec des cabinets d'avocats aux États-Unis, dont le groupe d'avocats dirigé par Robert F. Kennedy, jr. dont l'axe d'action principal est la défense de la santé des enfants.

« Robert Kennedy et moi nous sommes rencontrés pour la première fois le 29 août à Berlin, lors de la manifestation contre les mesures liberticides en Allemagne. Il n'y avait pas un mot dans les médias grand public alors qu'un Kennedy y assistait ! Les médias ont parlé de 30 000 à 40 000 participants, mais on sait que c'était plus près d'un million. »

« Le test PCR inadapté est la pierre angulaire de toute la débâcle liée au coronavirus. Cette pierre doit être brisée pour que tout le château de cartes s'effondre finalement », a déclaré Füllmich, expliquant le but réel du procès.

« Toutes les mesures, du confinement - avec des conséquences économiques et psychologiques dévastatrices - au déclin de l'éducation, de l'art et de la culture et à l'obligation de porter un masque, reposent sur ce test inadapté ».

« Ce procès n'est que le premier pas vers une stratégie encore plus large ».

Pour mémoire, le journal FranceSoir avait relayé une traduction du communiqué de presse fourni par l’avocat Reiner Fuellmich par mail, dans l'article : « Le test PCR va au tribunal » : au Portugal, mais aussi en Allemagne et dans de nombreux pays, publié le 30/11/2020.

Le Nouveau Monde, blog canadien, a récemment traduit et résumé la dernière communication du Docteur Fuellmich daté du 11/01/2021 : l'étau se resserre sur la clique de Davos, que vous trouverez ici en pdf

L'original – en allemand – de la communication sur le site de Reiner Fuellmich, mise à disposition ici en pdf

En complément : le site allemand Corona-Schadensersatzklage permet de connaitre les actions poursuivies en Allemagne.

Vous trouverez une vue d'ensemble des Procédures internationales en cours sur le TEST PCR contre fabricants et politiques, sur la page du Dr Nicole Delepine dédiée à ce sujet – en pdf ici.

Elle a co-signé avec son mari, le Dr Gérard Delépine, l'écriture du livre : “Autopsie d'un confinement aveugle” publié le 15 septembre 2020.

L'état d'urgence sanitaire prolongé jusqu'au 1er juin

Publié le jeudi 11 février 2021 (par Dominique)

Tous les groupes politiques de l'Assemblée Nationale, hors majorité, disent avoir voté contre le nouvel allongement de trois mois et demi de l'état d'urgence sanitaire demandé par le gouvernement.
Ce dernier est quand même passé avec 278 votes pour, 193 contre et 13 abstentions, ce qui veut dire avec donc 480 députés présents et 93 absents.

L'article du Point, que vous trouvez ci-dessous, fait un compte rendu de la situation.
L’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 1er juin

Sous le feu des critiques de l’opposition, la prolongation du régime a été votée par l’Assemblée ce mardi par 278 votes pour, 193 contre et 13 abstentions.

L'exceptionnel va encore durer : par un ultime vote de l'Assemblée, le Parlement a donné mardi son feu vert à une prolongation de l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 1er juin, malgré l'opposition de la droite comme de la gauche. La majorité n'a pas fait le plein et le projet de loi de prorogation a été validé par 278 votes pour, 193 contre et 13 abstentions. Créé en mars 2020 face à l'épidémie de Covid-19, l'état d'urgence sanitaire est la base notamment du couvre-feu national à 18 heures. Ce régime “boîte à outils” permet aussi les mesures de restriction ou d'interdiction de déplacements, des rassemblements ou des ouvertures des établissements, sur tout ou partie du territoire, ainsi que des confinements partiels ou complets de la population.

L'exécutif n'hésitera “pas à prendre (ses) responsabilités” en cas de “dégradation forte et rapide” des indicateurs sanitaires, affirme le Premier Ministre Jean Castex. Notamment face aux variants, « les prorogations successives sont une nécessité, pas un échec, pas un gadget », a insisté le Secrétaire d'État Adrien Taquet devant les députés. L'urgence sanitaire a été en vigueur du 23 mars au 10 juillet 2020, puis réinstaurée le 17 octobre. Le Parlement l'a prorogée une première fois jusqu'au 16 février, puis mardi jusqu'au 1er juin. Quasiment tous les députés hors majorité ont voté contre. Les parlementaires relayent la lassitude de la population et le ras-le-bol des restaurateurs, stations de ski ou encore des étudiants, voire les menaces de désobéissance.

Un autre article du Figaro propose une courte vidéo de l'affrontement entre la députée, Dr Martine Wonner et Olivier Véran particulièrement affligeant de la part du Ministre de la Santé. Le plus grave est qu'il a l'air de croire vraiment à tous les mensonges qu'il raconte, à celà s'ajoute la couardise de Jean Castex (à qui s'adressait, en premier lieu, l'intervention de Martine Wonner et qui donc, … est celui qui se devait de lui répondre) qui a dû oublié qu'il était filmé pendant la séance !!

Le peuple français peut remercier le Dr Martine Wonner pour son engagement, son courage et sa détermination au service des français, en réclamant de permettre aux vrais médecins de continuer à exercer leur art pour le bien-être et la santé de la population.

Grosse altercation entre Martine Wonner et Olivier Véran
à l'Assemblée Nationale
– 9 février 2021


Les revenus des députés français

Publié le dimanche 7 février 2021 (par Dominique)

Le collège des questeurs de l'Assemblée Nationale vient d'augmenter au 1er février 2021, de 15% la Dotation Matérielle des Députés (DMD), une enveloppe spécifiquement dédiée aux frais de téléphonie, de taxis/VTC, et d’affranchissement du courrier, passant ainsi de 18 950 à 21 700 euros.
La nouvelle passe très mal dans l'opinion publique, alors que les députés manifestent pour les 3/4 un absentéisme constant, et entérinent sans protestation les dictats de l'État, sauf quelques courageux et véritablement engagés dans leur tâche – comme Martine Wonner. Tâche qui consiste à protéger les citoyens, qui les ont élus, contre les déviances gouvernementales. Et, Dieu sait, si des déviances, il y en a eu depuis une année !!!

Faire le point sur ce que ces élus – qui depuis un an ne servent à rien d'autre qu'à permettre la mise en place de la dictature macronienne – coûtent au peuple français est urgent.

Les français doivent savoir ce que ces guignols leur coûtent vraiment !

L'émission d'Eric Brunet sur LCI nous donne le détail.

Le coût moyen mensuel d'un député français :
  • 7 239 € / mois – indemnité
  • 5 273 € / mois – frais de mandat
  • 10 581 € / mois – collaborateurs
  • 18 950 € augmenté à 21 700 € / an – dotation matérielle
  • 15 000 € / 5 ans [la durée du mandat] – bureautique & informatique
Coût total : 25 151 €/mois, par député, sans compter le train et l'avion qui sont gratuits !! ??

Vous pouvez écouter l'émission en podcast
Ou en visionner une partie dans un Tweet d'@AnonymecitoyenS

Documentaires sur la gestion de la crise sanitaire covid-19

Publié le dimanche 7 février 2021 (par Dominique)

Trois documentaires apportent des éclairages pertinents, sans pour autant chercher à faire le buzz, comme ce fut le cas de “Hold-Up”, dans le seul but d'informer les populations et de leur permettre, si cela est encore possible, d'ouvrir les yeux sur la manipulation dont elles sont les cibles.

Un documentaire français, “Mal Traités” d'Alexandre Chavouet, sorti en décembre 2020, pose les questions essentielles de santé que nous nous posons tous sur la “pandémie Covid-19”, et apporte les réponses des médecins qui ont soigné et traité leurs patients en phase précoce de la maladie.

MAL TRAITÉS – Covid 19, le documentaire CHOC




Autre documentaire français, “Vaccination CoVid 19 – Le crime parfait” d'Olivier Probst, sorti lui aussi fin décembre 2020 traite cette fois de la vaccination que tous les gouvernements européens, mais aussi canadien… et peut-être américain, veulent imposer à leur populations respectives.

C'est une synthèse très complète de l’incroyable machination mondialiste qui se déroule sous nos yeux depuis près d’un an.


Vaccination CoVid19, Le Crime Parfait par Olivier Probst




Un documentaire belge, “Ceci n'est pas un complot” de Bernard Crutzen, qui vient de sortir, dénonce le traitement médiatique de cette crise du CoVid-19 par les médias belges et francophones.

Il montre comment les médias transmettent l'information avec des mises en scène parfois grossières, mais surtout le vocabulaire qu'ils utilisent pour distiller cette “pseudo-information” sur le CoVid-19 dans les différentes émissions d'information.

Le but évident de cette manipulation médiatique, minutieusement orchestrée, est de générer une peur viscérale dans toutes les couches de la société, pour induire des réactions spécifiques dans la population et l'amener à l'accepter la seule et unique solution : la vaccination !

Et ce, d'autant plus, que les traitements préventifs, ou curatifs (qui ont fait leurs preuves et ne coûtent pas cher), ont été préalablement interdits à la prescription médicale traditionnelle.

Il revient sur les notions de “complot” et de “complotiste”.

Ceci n'est pas un complot – Un film de Bernard Crutzen.



Tous les éléments présentés et abordés dans ces documentaires, viennent illustrer les propos de Klaus Schwab, Président du Forum Économique Mondial, détaillés dans son livre “COVID-19, la Grande Réinitialisation”, qui affirme avec aplomb que : « Aucune industrie ou entreprise ne sera épargnée », et aussi que « Jusqu’à 75 pourcents des restaurateurs indépendants pourraient ne pas survivre aux verrouillages et aux mesures de distanciation sociale ».

Nous sommes bien en face d'un véritable carnage bel et bien délibéré et orchestré à l'échelle de l'humanité.

Témoignage d'un policier

Publié le mardi 2 février 2021 (par Dominique)

Après les dérapages et les violences policières inacceptables lors des manifestations contre la loi sur la Sécurité Globale en France, samedi 30 janvier 2021, au cours de laquelle on voit des policiers frapper de façon hystérique un manifestant pacifique, on ne peut que s'interroger.

Avant de vous proposer le témoignage d'un policier municipal, le rappel des quelques faits déplorables, que ce soit par leur violence ou leur stupidité, pour bien montrer où en est la situation actuellement.

Les membres des forces de police commettent des actes d'une rare violence sur des citoyens pacifiques, qui ne les menacent pas, ne les agressent pas.
Les actes policiers sont totalement gratuits.
Ils agissent comme des robots sans aucun état d'âme, sans aucune conscience de la gravité de leurs actes.
Cela fait peur !
Comment sont-ils formés ?
Que leur met-on dans la tête pendant leur formation ?

J'ai connu Mai 1968, et je n'ai jamais été confrontée à des actes policiers d'une telle violence.

Un commissaire de police matraque un manifestant (30 janvier 2021, Paris)



Des policiers – sur ordre de leur hiérarchie, à la suite de l'annonce, dimanche, du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin d'une « augmentation de plus de 30 % » des contrôles depuis samedi concernant le respect du couvre-feu à 18 heures – verbalisent des automobilistes coincés dans des embouteillages sur les périphériques parisiens dimanche 31 janvier 2021. 400 km d'embouteillages ne permettent pas d'être rentrer chez soi pour 18h !!!

Des policiers mettent une amende à un automobiliste bloqué dans les bouchons du périphérique à 18h – 31 janvier 2021



400 kilomètres de bouchons dimanche soir, le couvre-feu dans le viseur – 31 janvier 2021



Tous ces actes sont incompréhensibles pour les citoyens.
Les policiers sont aussi des citoyens avec des compagnons/compagnes, des enfants, de la famille.
Comment peuvent-ils s'abaisser à commettre de telles actions ?

Cet interview d'un policier français est très révélatrice de ce qu'il se passe dans la police depuis 2 ans.
Son témoignage explique le malaise grandissant dans la police française.

“Il faut se soulever”… Un flic français témoigne – 29 janvier 2021


Pierre Jovanovic décrypte la crise actuelle à travers l'affaire Epstein

Publié le lundi 1 février 2021 (par Dominique)

L'économiste, Pierre Jovanovic, qui revèle régulièrement les informations que les médias mainstreams taisent sur ordre de l'état et des puissants de ce monde, dévoile les dessous de l'affaire Jeffrey Hepstein (après avoir acquis les droits de publication du livre de Dylan Howard - l'Affaire Epstein) qui par ses ramifications dans le monde politique et économique, provoque des répercutions dramatiques sur les populations.
Populations qui sont bien loin de se douter de la réalité des mensonges qu'elles avalent à longueur de journaux télévisés et surtout des conséquences pour elles, pour leur vie, pour leur avenir, et l'avenir des futures générations.

Les révélations, faites lors de l'entretien récent sur la chaîne Planète 360 sont très violentes, surtout si vous n'avez jamais soulevé ne serait-ce qu'un petit coin du voile, et que vous prenez pour argent comptant les informations déversées lors des grands messes des merdias serviles.

EPSTEIN : L'histoire d'un Monstre – 30 janvier 2021