Regards

Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Que penser de la situation politique aux USA ?

Publié le mercredi 29 septembre 2021 (par Dominique)

Les audits concernant la fraude électorale aux USA de novembre 2021 sont terminés.
Une commission a statué sur la véracité des faits exposés.
Et... tout reste en place comme si rien n'avait été dévoilé.

Alexis Cossette Trudel à Montréal (Québec) fait le point sur tout ce cirque avec beaucoup d'honnêteté dans ses deux derniers web journaux des 19 et 24 septembre 2021.

Trump : le Grand jeu
RadioQuebec - 19 septembre 2021

Alors que le coroner Durham donne signe de vie, nos réflexions sur la situation stratégique américaine dans le cadre de la guerre des patriotes contre l'État profond.




AZ Audit : un autre pétard mouillé pour les patriotes ?
RadioQuebec - 26 septembre 2021

Analyse des résultats de l'audit d'Arizona



Nous sommes conscient, que tout ce qui se passe depuis l'élection présidentielle de novembre 2020 en Amérique a, et aura, un impact sur les pays de l'Union Européenne.
Le partage de ce regard très proche, sur le continent nord américain, est très utile pour mieux appréhender la situation particulièrement trouble.

Génocide Économique des Nations

Publié le mercredi 29 septembre 2021 (par Dominique)

Le titre complet de cette thèse de 196 pages écrite par Juliette Marin de la région Lyonnaise, qu'elle a adressée à Emmanuel Macron, à des magistrats, à + de 4 000 maires en France, députés, ministres… est :

GÉNOCIDE ÉCONOMIQUE DES NATIONS
Plainte pour crime contre l'humanité,
système d'esclavage,
Nullité pour dole sur les dettes souveraines.


Elle explique de façon mathématique, logique, tout ce qui se passe aujourd’hui ; la Covid n’étant qu’un prétexte, comme le savent toutes les personnes informées, ou éveillées.
Elle a choisi de rendre cette thèse publique pour le peuple français.

Les plaintes et la thèse sont accessibles et téléchargeables sur le site internet Campinfors.heb3.Org.
Une fois sur la page, laissez vous guider. C'est très simple.

Deux sites ont mis en ligne des commentaires et la possibilité de télécharger les documents :
QActus.fr
Profession Gendarme

Informations provenant du site Campinfors.heb3.org
Lorsque nous avons commencé la diffusion du dossier de corruption des normes comptables internationales sur preuves, aux élus sur le sol Français en 2016, pour aboutir à une thèse dont le titre est “Génocide économique des nations”. Nous savions que nous aurions des problèmes, mais nous ne nous attendions pas à tomber sur autant de dossiers de corruptions au sein des milieux alternatifs touchant la pédophilie, l'A.S.E. (Aide Sociale à l'Enfance), corruption des Parquets de France, Collusion d'intérêts, etc…

Devant les problèmes que nous avons rencontrés, et le harcèlement subis par certaines personnes détenant des dossiers de corruption sur le sol Français, dont ce dossier de corruption, en date du 5 octobre 2020, une plainte pour Moobing (“Mobb” en anglais signifie “foule”) institutionnel a été portée au Procureur Général de Lyon. Le Moobing, une technique permettant d'encercler des personnes ayant des dossiers de corruption sur le sol Français afin de les faire taire, et/ou de leur faire peur en passant par des dysfonctionnement du système (justice, ordre public etc...).

Ce qui a fait que j’ai également déposée, il y a quelques jours après du Parquet de Lyon une plainte pour piratage électronique de ma ligne téléphone, mail, données bancaires, etc.

Suite à ma convocation à la Gendarmerie de Tassin la Demi lune (PV 4110/2021), concernant plainte pour Mobbing institutionnel, je me suis engagée à fournir au Procureur Général de Lyon, sous DVD, les preuves suite à cette plainte.
Ce qui a été fait en date de réception le jeudi 11 mars 2021 au Parquet de Lyon.
Un courrier y a été joint en date du 9 mars 2021.

Cette thèse “Génocide Économique des Nations” est valable dans le monde entier.

Elle est divisée en 5 dossiers (comme précisé sur le site de Profession Gendarme) :
Le dossier N°1, concerne les normes valables pour le monde entier. Même la Russie est concernée.

Le dossier N°2 évoque les questions des normes comptables internationales. Il s’adresse à tous les pays rattachés au Fond Monétaire International, ou ayant des gros actionnaires dans les lobbys et/ou grandes entreprises sur leur territoire, actionnaires ciblés dans la thèse. Si on farfouille bien, on les retrouve de partout. Prenons l'exemple des Turcs : la Bourse turque a parmi les dirigeants du conseil d’administration Osman Akyüz, ancien responsable de VOB Isinsu Kestelli, directeur général de la Banque d’investissement Merrill Lynch Hüseyin Kelezoglu et président de l’Association turque de Instituts intermédiaires du marché des capitaux Attila Köksal. La banque Merril Lynch dont la société mère était Bank of America, banque que nous retrouvons dans la thèse génocide économique des nations. C’est un exemple parmi tant d’autres.

Le dossier n°3. Il suffit de reprendre la même architecture et d’enlever les sociétés françaises cotées en bourse (CAC) et de faire une mini analyse des sociétés cotées en bourse en France. Sur le site Zone bourse ou d’autres vous avez tout.

Le dossier n°4. Cette partie concerne le monde entier.

Le dossier n°5, est axé sur la place des droits fondamentaux de chaque peuple du la planète.
Il reste à chaque pays de diffuser cette thèse dans sa propre version sur son territoire, et de trouver les bons avocats !!

GARDEZ TOUJOURS À L'ESPRIT :
ILS SONT UNE POIGNÉE
NOUS SOMMES LÉGIONS

France, soignants : L’État va être assigné pour voie de fait

Publié le mercredi 29 septembre 2021 (par Dominique)

Même si la Cours de Justice a classé récemment sans suite, sans les examiner plus de 16 000 plaintes déposées contre l'État, Olivier Veran, Jean Castex…, cela ne freinera pas la vague massive de dépôts de plaintes venant de personnels soignants, de pompiers , de parents d'élèves…

Pour preuve cet article du 24 septembre 2021 du journal Le Progrès : l'avocat de Mulhouse, Me André Chamy, assisté de deux confrères du Grand Est, a décidé d'assigner l’État français devant des tribunaux judiciaires dans les différentes juridictions concernées (Mulhouse, Colmar, Strasbourg, Épinal, Nancy, Metz et Belfort) à partir de la semaine prochaine, pour plaider la cause des 350 personnels soignants qui l’ont saisi pour dénoncer l’obligation vaccinale qui leur est imposée pour travailler.

L'article n'est accessible sur le net que pour les abonnés, il a été repris dans son intégralité par le site Résistance Mondiale.

« Certains ont accepté d’être vaccinés pour pouvoir continuer à percevoir un salaire ; d’autres sont suspendus car ils refusent la vaccination, ce qui est leur droit le plus absolu. Et 95 % des personnes sont des soignants, contrairement à ce qu’affirme la direction de l’hôpital ».

« La volonté de mes clients a été violée puisque l’obligation vaccinale leur est imposée, avec de graves conséquences s’ils ne s’y plient pas ».
L’avocat plaidera également le fait que les vaccins sont encore en phase 3 de leur développement (qui comprend le recueil de données pour cerner l’efficacité des vaccins et aussi les éventuels effets indésirables), et « qu’inoculer un produit vaccinal en phase 3 sans un consentement libre, est considéré par la législation européenne comme une atteinte à l’intégrité physique ».

« Je suis un légaliste et les demandes que je porte ne font qu’user d’une voie de droit consistant, en démocratie, à faire appliquer les textes de loi ».

Il parle du « traumatisme que subissent les soignants à qui on veut imposer la vaccination après les avoir laissés démunis au plus fort de la crise », en précisant que ses clients « ne sont pas des “anti-vax”, mais ils veulent pouvoir exprimer librement leur consentement ».


Nouvelle Calédonie, septembre 2021

Publié le mercredi 29 septembre 2021 (par Dominique)

Nouvelle Calédonie, un territoire d'outremer, tellement loin de la métropole qu'on oublie les milliers de français métropolitains qui y vivent et y travaillent depuis de très nombreuses années.

Un résumé de la situation en ce mois de septembre 2021 envoyé par deux amies qui y vivent depuis plus de 20 ans.

« Je viens vers vous, pour tenter de faire savoir à l'extérieur de la Nouvelle-Calédonie d'où je vous écris, ce que nous vivons depuis le 3 septembre dernier. En effet, fin août dernier, sur ordre de l'État, les pharmacies et médecins ont dû remettre leur stocks d'ivermectine et chloroquine

Le 03/09 dernier, alors que nous étions en “covid free” depuis des mois, le Congrès a voté une obligation d'injection expérimentale, le pass vaccinal pour tous y compris les femmes enceintes et les enfants.
Un schéma complet pour les soignants au 31/10 au plus tard, pour les autres au 31/12 au plus tard et pour les enfants dés leur rentrée le 07 /10.
Obligation d'injection pour toute personne voulant entrer sur le territoire + quarantaine de 7 jours et une amende de 174 000 cfp (1 458 euros) est votée pour les “dissidents”

Le 06/09 : Comme par hasard, nous voilà avec des “cas”…
Le 07/09 : confinement strict et couvre-feu strict avec autorisations de sorties limitées et contrôles accompagnés de la pièce d'identité amende 1 5000 cfp (125 euros) si pas en règle lors de contrôle d'identité illégal bref… L'attestation de sortie est devenue un laissez-passer.
Des “vaccinodromes” ont été montés partout sur le territoire, et la pression et la désinformation médiatique et politique sont à leur comble depuis…
Les parents se voient déchus de leurs droits parentaux. L'accord d'un seul parent est suffisant pour la vaccination d'un mineur à partir de 12 ans, et aucune autorisation parentale nécessaire pour un mineur à partir de 16 ans !!!

15/09 : est accordée par le Haut Commissaire, une manifestation le 17/09 contre l'obligation d'injection, contre le pass vaccinal et pour l'autorisation des traitements autres… autorisation du gouvernement local et des renseignements généraux… Ça sent le piège à plein nez.

16/09 : Le Haut Commissaire repousse la manifestation au 20/09.

17/09 : Le haut Commissaire interdit finalement la manifestation, et interdit de manifester tout court.

20/09 : les citoyens décident d'une manifestation silencieuse via des banderoles disposées un peu partout dans la ville. La police nationale arrache les banderoles et se justifie par un arrêté qui aurait été pris par le Haut Commissaire d'interdire cette manière de s'exprimer ainsi… Les gens apeurés par les diverses menaces cèdent. Mais il s'avère que cet arrêté-là n'existe pas ! La Gestapo !

L'association EPLP a déposé un recourt en urgence pour :
- Faire lever l'obligation, d'injection,
- Également enlever le pass vaccinal,
- Demander a ce que les traitements ivermictine et chloroquine soient autorisés,
- Exiger que les données de pharmaco vigilance locale soient accessibles (nous les demandons depuis 2 ans !)

Le jugement est prévu pour le 07/10. Il ne nous reste plus qu'a prier que le juge ne soit pas lui aussi corrompu !

Ici tout va plus vite et plus fort que partout ailleurs dans les autres territoires d'outre-mer ou “ils” ont tentés d'imposer leur plan machiavélique, mais ou ils ont été renvoyé dans les cordes, même en Polynésie Française où l'obligation a été rejetée par la justice. Les pressions continuent,

Ici nous sommes leur dernière chance d'y arriver pour ensuite imposer l'horreur à tous les Français !

Nous ne sommes que 270 000 sur tout l'archipel, et nous sommes incarcérés, isolés, privé d'expression. Nous avons besoin d'aide pour faire savoir ce qu'il se passe, parce que nous avons besoin de soutien, que tous les Français se tiennent avec nous…

Pour votre information, le lien du site gouvernemental local

Covid et vaccination : 30 points à connaître

Publié le mercredi 29 septembre 2021 (par Dominique)

“Covid et vaccination : 30 points à connaître par cœur pour argumenter sans faille” est un article très complet publié en traduction française ce 28 septembre 2021 sur le site Strategika.fr.

L'article original a été publie sur Off-Guardian.org.

De nombreuses personnes sur notre planète se posent des questions sur cette crise sanitaire sans précédent.
- Quelles sont les sources fiables d'information ?
- Demandes d'études sur les masques, les traitements, les vaccins.
- Où trouver les différents graphiques sur la mortalité, les effets indésirables des vaccins ? …

Pour faire face à toutes ces demandes, Off-Guardian.org a dressé une liste par points et par sources de tous les points clés.

Dans l'article (en anglais, ou en traduction française), vous trouverez les principaux faits et sources concernant la prétendue “pandémie”, pour vous aider à comprendre ce qui s’est passé dans le monde depuis janvier 2020, et éclairer vos amis qui seraient encore prisonniers du brouillard de la nouvelle normalité.

Je vous conseille de sauvegarder cet article, éventuellement de l'imprimer.
Il contient plusieurs références de vidéos.

Le plan du dossier :
PARTIE I : “DÉCÈS DUS AU COVID” & MORTALITÉ
1. Le taux de survie de “Covid” est supérieur à 99%.
2. Il n’y a eu AUCUNE surmortalité inhabituelle.
3. Le nombre de “morts de Covid” est artificiellement gonflé.
4. La grande majorité des décès par Covid ont des comorbidités graves.
5. L’âge moyen du “décès Covid” est supérieur à l’espérance de vie moyenne.
6. La mortalité due à la Covid reflète exactement la courbe de mortalité naturelle.
7. L’augmentation massive d’ordonnances de non-réanimation “illégales”.

PARTIE II : VERROUILLAGES
8. Les confinements n’empêchent pas la propagation des maladies.
9. Les confinements tuent des gens.
10. Les hôpitaux n’ont jamais été anormalement surchargés.

PARTIE III : TESTS PCR
11. Les tests PCR n’ont pas été conçus pour diagnostiquer une maladie.
12. Les tests PCR ont toujours été inexacts et peu fiables.
13. Les valeurs Ct (seuil de cycle) des tests PCR sont trop élevées.
14. Les tests PCR admis par l’Organisation Mondiale de la Santé ont produit des faux positifs.
15. La base scientifique des tests Covid est discutable.

PARTIE IV : “INFECTION ASYMPTOMATIQUE”
16. La majorité des infections à Covid sont “asymptomatiques”.
17. Il existe très peu de preuves étayant le prétendu danger de “transmission asymptomatique”.

PARTIE V : VENTILATEURS
18. La ventilation n’est PAS un traitement contre les virus respiratoires.
19. Les ventilateurs ont tué des gens.

PARTIES VI : MASQUES
20. Les masques ne fonctionnent pas.
21. Les masques sont mauvais pour la santé.
22. Les masques sont mauvais pour la planète.

PARTIES VII : VACCINS
23. Les “vaccins” contre la Covid sont totalement inédits.
24. Les vaccins ne confèrent pas d’immunité et n’empêchent pas la transmission.
25. Les vaccins ont été précipités et ont des effets à long terme inconnus.
26. Les fabricants de vaccins ont obtenu une immunité légale en cas de préjudice.

PARTIES VIII : TROMPERIE ET PRESCIENCE
27. L’UE préparait des “passeports vaccinaux” au moins un AN avant le début de la pandémie.
28. Un “exercice d’entraînement” a prédit la pandémie quelques semaines seulement avant son début.
29. Depuis le début de 2020, la grippe a quant à elle “disparu”.
30. L’élite financière a fait fortune pendant la pandémie.

Les 3 vidéos en anglais incluses dans l'article :

UK Gov't confirms Covid19 harmless to VAST MAJORITY of people
OffGuardian - 14 mai 2020

Dans cette vidéo du Downing Street Corona Briefing du 11 mai, Chris Whitty – le médecin-chef du Royaume-Uni – dit que, pour la plupart des gens, le coronavirus est totalement inoffensif.




Dr. Ngozi Ezike | How COVID Deaths are Classified
Thrivetime Show - 27 avril 2020

Trouvez les faits, les preuves et la vérité sur la panique et la saisie de vos droits constitutionnels inspirées par le coronavirus aujourd'hui ici.




Perspectives on the Pandemic | The (Undercover) Epicenter Nurse | Episode Nine
Journeyman Pictures - 9 juin 2020

Erin Marie Olszewski est une infirmière devenue journaliste d'investigation, qui a passé les derniers mois en première ligne de la pandémie de coronavirus, à l'intérieur dans deux contextes radicalement différents. Deux hôpitaux. L'un privé, l'autre public. L'un en Floride, l'autre à New York.



Appel de Rome - septembre 2021

Publié le mercredi 29 septembre 2021 (par Dominique)

Devant l'urgence, et la gravité de la situation mondiale, que vivent les populations humaines de notre belle planète, plus de 5 000 médecins et des chercheurs en médecine ont constitué une “Alliance Internationale des médecins et des chercheurs en médecine”.

Ils ont signé l'appel de Rome, lancé à l'occasion d'un Global Covid Summit qui s'est tenu du 12 au 14 septembre à Rome (Italie).

Parmi les signataires :
Robert Malone, l'un des inventeurs du vaccin à ARN messager,
Peter McCullough, cardiologue américain qui est intervenu précocement pour prévenir des dangers de vaccins encore insuffisamment testés,
Geert Vanden Bossche, spécialiste mondialement reconnu de la recherche sur les vaccins…

Ils rappellent ce qu'implique le Serment d'Hippocrate,
avertissent les gouvernements
sur les dangers qu'ils courent
à ne pas laisser les médecins prescrire
et expérimenter librement des traitements.
Ils demandent que l'on « restaure confiance, intégrité
et professionnalisme dans l'exercice de la médecine »
.


Le Courrier des Stratèges propose la traduction française de ce texte, qui rappelle l'appel de Great Barrington lancé en 2020.
Vous pouvez le consulter dans la version anglaise.

DÉCLARATION DES MÉDECINS
SOMMET MONDIAL DU COVID – ROME, ITALIE

Alliance Internationale des Médecins et des Scientifiques Médicaux

Septembre 2021

Nous, médecins du monde, unis et fidèles au serment d’Hippocrate, reconnaissant que la profession de médecin telle que nous la connaissons est à la croisée des chemins, sommes contraints de déclarer ce qui suit ;

ATTENDU QU’il est de notre plus grande responsabilité et de notre plus grand devoir de maintenir et de restaurer la dignité, l’intégrité, l’art et la science de la médecine ;

ATTENDU QUE notre capacité à prendre soin de nos patients fait l’objet d’une attaque sans précédent ;

ATTENDU QUE les décideurs publics ont choisi d’imposer une stratégie de traitement “taille unique”, entraînant des maladies et des décès inutiles, plutôt que de défendre les concepts fondamentaux de l’approche individualisée et personnalisée des soins aux patients, qui s’est avérée sûre et plus efficace ;

ATTENDU QUE les médecins et les autres fournisseurs de soins de santé qui travaillent en première ligne, en utilisant leurs connaissances en épidémiologie, en pathophysiologie et en pharmacologie, sont souvent les premiers à identifier de nouveaux traitements susceptibles de sauver des vies ;

CONSIDÉRANT que les médecins sont de plus en plus découragés de s’engager dans un discours professionnel ouvert et d’échanger des idées sur les maladies nouvelles et émergentes, ce qui met en danger non seulement l’essence de la profession médicale, mais surtout, plus tragiquement, la vie de nos patients ;

CONSIDÉRANT que des milliers de médecins sont empêchés de fournir un traitement à leurs patients, en raison des barrières érigées par les pharmacies, les hôpitaux et les agences de santé publique, ce qui rend la grande majorité des prestataires de soins de santé impuissants à protéger leurs patients face à la maladie. Les médecins conseillent maintenant à leurs patients de simplement rentrer chez eux (permettant ainsi au virus de se répliquer) et de revenir lorsque leur maladie s’aggrave, ce qui entraîne des centaines de milliers de décès inutiles de patients, en raison de l’absence de traitement ;

CONSIDÉRANT que ceci n’est pas de la médecine. Ce ne sont pas des soins. Ces politiques peuvent en fait constituer des crimes contre l’humanité.

PAR CONSÉQUENT, IL EST

RÉSOLU, que la relation médecin-patient doit être restaurée. Le cœur même de la médecine est cette relation, qui permet aux médecins de mieux comprendre leurs patients et leurs maladies, de formuler des traitements qui donnent les meilleures chances de succès, tandis que le patient est un participant actif à ses soins.

RÉSOLU, que l’intrusion politique dans la pratique de la médecine et la relation médecin/patient doit cesser. Les médecins, et tous les prestataires de soins de santé, doivent être libres de pratiquer l’art et la science de la médecine sans crainte de représailles, de censure, de calomnie ou de mesures disciplinaires, y compris la perte éventuelle de l’autorisation d’exercer et des privilèges hospitaliers, la perte des contrats d’assurance et l’ingérence des entités et organisations gouvernementales – qui nous empêchent encore davantage de soigner les patients dans le besoin. Plus que jamais, le droit et la capacité d’échanger des résultats scientifiques objectifs, qui font progresser notre compréhension des maladies, doivent être protégés.

IL EST RÉSOLU que les médecins doivent défendre leur droit de prescrire des traitements, en respectant le principe “D’ABORD, NE PAS NUIRE”. Les médecins ne doivent pas être empêchés de prescrire des traitements sûrs et efficaces. Ces restrictions continuent de provoquer des maladies et des décès inutiles. Les droits des patients, après avoir été pleinement informés des risques et des avantages de chaque option, doivent être rétablis pour recevoir ces traitements.

IL EST RÉSOLU que nous invitons les médecins du monde entier et tous les prestataires de soins de santé à nous rejoindre dans cette noble cause, alors que nous nous efforçons de restaurer la confiance, l’intégrité et le professionnalisme dans la pratique de la médecine.

IL EST RÉSOLU, nous invitons les scientifiques du monde entier, qui sont compétents en matière de recherche biomédicale et qui respectent les normes éthiques et morales les plus élevées, à insister sur leur capacité à mener et à publier des recherches objectives et empiriques sans craindre de représailles sur leur carrière, leur réputation et leurs moyens de subsistance.

IL EST RÉSOLU, que nous invitons les patients, qui croient en l’importance de la relation médecin-patient et en la possibilité de participer activement à leurs soins, à exiger l’accès à des soins médicaux fondés sur la science.

EN FOI DE QUOI, le soussigné a signé la présente déclaration à la date indiquée en premier lieu.

Signature de la déclaration par chacun des membres de l'Alliance.

Les institutions françaises n’existent plus… l’État est mort !

Publié le mercredi 29 septembre 2021 (par Dominique)

Une analyse très fine et très pertinente, de Valérie Bugault, sur l'état réel de notre pays depuis la “nomination” – plus qu'une réelle élection par la population française – d'Emmanuel Macron à la tête de l'État français qu'il a détruit minutieusement depuis 2017, juste avant qu'il ne complète son travail destructeur à la tête de l'Europe – si jamais il arrivait jusque là – !!

Invitée dans l'émission “Politique & Eco” n°313 sur la chaine TV Libertés, Valérie Bugault, explique…
pourquoi l’État français a disparu avec la première loi d’urgence sanitaire du 23mars 2020 et en quoi elle viole la Constitution de la Vème République. Dès cette date, l’exécutif s’est affranchi des règles institutionnelles françaises au profit d’entreprises mondialisées, en témoigne la réception par Emmanuel Macron du club du Dolder (Big Pharma), en août dernier, présidé par le PDG de Pfizer, Albert Bourla. Dans cet état de vide juridique, nous sommes désormais entrés dans une période de transition. Période débouchant le 1er janvier 2022 sur la présidence française de l’UE qui, selon Valérie Bugault, actera une liquidation de l’État français au profit d’une intégration de l’Europe fédérale, antichambre d’un gouvernement mondial.

En attendant, Valérie Bugault appelle les Français à prendre conscience de la scission entre l’exécutif et les institutions dans le but d’imposer un projet alternatif.

Trahison des institutions : la mort de l'État ?
Politique & Eco n°313 avec Valérie Bugault

TV Libertés - 27 septembre 2021


Macron en Avignon le samedi 2 octobre 2021

Publié le mercredi 29 septembre 2021 (par Dominique)

Cette année le parti présidentiel a élu domicile dans la cité des papes pour la tenue de son campus annuel !!

Le Vaucluse est le territoire choisi préparer et organiser cet évènement de rentrée et rassembler tous les marcheurs des régions de France qui auront fait le voyage pour échanger et travailler ensemble sur une vision commune pour notre pays.

Le parti n'hésite pas à affirmer dans la présentation de l'évènement :
  1. Cet évènement va lancer le 4ème trimestre qui sera une période-clé avec la préparation du programme du candidat pour l’élection présidentielle de 2022.
  2. Aujourd’hui, il est déjà possible de mesurer ce qui a été mis en œuvre depuis 2017, si vous n’avez pas encore eu l’occasion de visiter le site.

Je n'ai qu'une question :
Comment des français sensés,
théoriquement doués d'intelligence,
peuvent-ils encore suivre un homme,
qui depuis son élection en 2017
s'est appliqué à détruire systématiquement,
et minutieusement, point par point, notre pays ?


Les manifestations du samedi, depuis 11 semaines, sont de plus en plus importantes.
Je crains le pire pour ce samedi !

… À moins que les Avignonnais soient bloqués chez eux !!
À suivre…

Les poisons contenus dans les pseudo-vaccins ARN ont de graves conséquences sur notre santé

Publié le lundi 20 septembre 2021 (par Dominique)

Les gouvernements de très nombreux pays sur la planète font croire à une pandémie imaginaire, pour imposer des pseudo-vaccins obligatoires aux populations.
Trop peu de médecins, épidémiologistes ou infectiologues évoquent les poisons contenus dans ses injections et, plus grave encore, de leurs conséquences sur notre sang, donc sur notre santé, et potentiellement de nos vies.

Je ne veux pas jouer les “Cassandre”, ni faire inutilement peur, mais il faut être lucide.
Les personnes injectées sont véritablement en danger vital.
Certains médecins, et spécialistes de renommée mondiale, parlent de risques accrus de décès pour les vaccinés à la première grippe hivernale, ou lors des injections successives de cette “soupe immonde”.
Si vous regardez un peu les réseaux sociaux comme Telegram ou VK - France, (beaucoup moins censurés que Twitter ou Facebook) vous trouverez de très nombreux témoignages de décès de proches, et d'effets secondaires invalidants faisant suite aux injections entre quelques heures, quelques semaines, ou quelques mois.

Le Pr Jean-Bernard Fourtillan, qui a apporté les preuves de brevets sur le Covid-19 déposés depuis bien longtemps par l'Institut Pasteur, a fait 3 mois d'emprisonnement à la prison de la Santé pour l'avoir dénoncé.

Médecins ou Professeurs, interrogés sur ce sujet, n'évoquent pratiquement jamais les 3 produits-clés mortifères intégrés dans les vaccins ARNm.
Le pr. Christian Péronne ne parle que de “substances toxiques”, alors que “Quinta Columna” n'a pas hésité à publier les analyses concordantes de plusieurs laboratoires espagnols des vaccins Pfizer & Co. Vous trouverez sur leur chaîne de nombreuses vidéos, malheureusement en espagnol.

Les 3 substances :
  • Oxyde de graphène (poison dangereux)
  • Protéine Spike
  • Hydrogel Darpa (poison dangereux)
Mais aucune souche contre le Corona Cov !

Dans sa newsletter du 26 août 2021, “Le grand secret de Pfizer and Co”, Michel Dogna révèle de nombreux éléments très importants à connaître pour notre santé, donc notre vie !

Le Dr Astrid Stukelberger parle lors d'une conférence tenue récemment en Savoie, de ces poisons contenus dans les pseudos vaccins et des actions en cours de la Commission d'Enquête Francophone.

Astrid Stuckelberger : commission d'enquête francophone
Ciel Voilé - août 2021



Deux autres vidéos expliquent ce que devient votre sang après les injections :

Vaccine toi et tue toi ! : Votre sang après inoculation des produits expérimentaux !
par Frédéric Chaumont sur Agora TV

Philippe Le Bel - 29 août 2021



Une conférence du Dr Ryan Cole parle des dégâts entrainés par la protéïne Spike.

Covid 19 : vaccins et autopsies - Dr. Ryan Cole
Jeanne Traduction - 1er septembre 2021



Toutes ses informations proviennent de la dernière Newsletter de Michel Dogna.
Je vous recommande de vous abonner et de diffuser cette newsletter gratuite, car les informations sont toujours fiables, sourcées, et contiennent de nombreuses indications thérapeutiques extrèmement utiles à tous.

La trousse du Dr Odile-Myriam Ouachée

Publié le dimanche 19 septembre 2021 (par Dominique)

Trousse de remèdes pour guérir du covid par le Dr Odile-Myriam Ouachée interviewée par Ema Krusi.

Cette vidéo, vous donne accès à l'ordonnance que le Dr Odile Ouachée a faite à ses patients suisses.

Rencontres sur le terrain -
Dr Odile Ouachée - La trousse de soin Covid

Emma Krusi - 14 juin 2021



L'ordonnance :
  • 1 boite d'ivermectine,
    4 comprimés à prendre dés les 1er symptômes, une fois, en une prise (à renouveler si besoin plusieurs jours après).
  • 1 boite de zithromax (alias azythromycine, antibiotique antiviral antibactérien),
    2 comprimés le 1er jour puis 1 par jour (sur 4 jours).
  • Aspirine 1000, en cas de maux de tête, matin, midi et soir pendant 10 jours.
  • Zinc en gélule : 15mg, 3 fois par jour pendant 10 jours.
  • Vitamine D Zymad 80.000 UI.
  • Granions de cuivre : 2 ampoules matin, midi et soir pendant 10 jours.
  • Granionc d'argent (colloïdal) pour nettoyer le nez / gorge / pharynx.
  • Spray propolis pour la gorge.
  • En cas de toux : Granions de bismuth, une ampoule matin et soir pendant 5 ou 6 jours.
  • En cas de perte de goût et d'odorat : voir la vidéo, également pour + d'infos sur la mesure de l'oxygène avec oxymètre, qui pourrait nécessiter d'avoir de l'oxygène à domicile, si la mesure est en dessous de 95%.

Martine Wonner lance son mouvement : ENSEMBLE POUR LES LIBERTÉS

Publié le dimanche 19 septembre 2021 (par Dominique)

Le 14 septembre 2021 Martine Wonner, députée du Bas-Rhin, qui se bat depuis des mois pour que chaque français puisse prendre ses décisions, en son âme et conscience et en toute liberté à franchi le pas, dans une conférence de presse elle expose les raisons et les objectifs de son mouvement ENSEMBLE POUR LES LIBERTÉS.

Elle ne souhaite pas ajouter parti politique de plus, mais créer un MOUVEMENT.

Ensemble pour les libertés -
Conférence de presse de Martine Wonner - 14 septembre 2021

Jean-Phil - 15 septembre 2021



Chères toutes et Chers tous,
Chers concitoyens,
Cette crise dite sanitaire, devenue éminemment politique, a pris un tournant encore plus grave à l’occasion du discours du Président de la République le 12 juillet dernier, lorsque celui-ci a déclaré d’une part que les soignants et les pompiers n’auraient plus de ressources pour vivre à partir du 15 septembre s’ils n’étaient pas vaccinés, et d’autre part que la société française vivrait dorénavant divisée entre ceux qui disposent d’un pass sanitaire et les autres. Ceci est absolument intolérable.

Il n’est pas dans l’ADN du peuple français de courber l’échine et d’accepter l’inacceptable.
Le mouvement des Gilets Jaunes a montré en 2018, à juste titre, un peuple heurté par les inégalités économiques.
La gestion politique mortifère liée au coronavirus, quant à elle, a montré un peuple debout, prêt à défendre ses libertés et ses droits.

Partout, à travers la France, des collectifs de citoyens se sont constitués pour reprendre part aux décisions de la Cité et pour dire NON à cette société liberticide promise par le pouvoir actuel et soutenu par bien des élus. Ma position a toujours été différente et vous le savez, mais fondée notamment sur des preuves scientifiques.

Ma ligne est très claire : vivre dans une société où les personnes sont libres et où l’accès aux soins est garanti à chacun avec comme principe inaliénable “Primum non nocere” – En premier ne pas nuire.

J’ai apprécié chaque rencontre avec vous tout au long de mon mandat, mais de façon plus intense encore chaque samedi de ces dernières semaines.
Et c’est suite à ces rencontres innombrables que j’ai décidé d’agir à vos côtés en créant une force de rassemblement citoyenne et politique : ENSEMBLE POUR LES LIBERTÉS que vous retrouverez à cette adresse : ensemblepourleslibertes.fr.
Ce site sera un outil incontournable pour nous soutenir les uns et les autres dans ces temps encore plus difficiles qui arrivent, et pour avancer tous ensemble. Je lancerai cette force de rassemblement en direct sur mes réseaux sociaux Le mardi 14 septembre 2021.

À partir de 14h15, je compte sur vous et surtout comptons sur nous-mêmes !

Avec sincérité et bienveillance,
Martine

Petit recapitulatif des informations données par Me Carlo Brusa

Publié le vendredi 17 septembre 2021 (par Dominique)

J'ai trouvé ce récapitulatif très pratique et instructif des indications pratique données par Maître Carlo Brusa – dans sa vidéo du 14 septembre 2021 –, sur le web (Telegram ou VK - mais j'ai oublié de noter le lien) vendredi 17 septembre :

Toutes les informations données par Me Brusa font toujours référence, et sont en accord avec la loi.
Il est question, pour lui, d'aider les français en accord avec la/les lois, jamais de les mettre en difficulté par rapport à ces lois.


Vous pouvez allez travailler demain 15 septembre, mais ce soir (14 septembre) il vaut mieux récupérer le document que Maitre Brusa a préparé sur son site Réaction 19 (il y sera en soirée) en voici l'explication :
  • Allez au travail demain et demandez à votre employeur à être autorisé à être vacciné ce 15/09/21
  • Allez à la vaccination, centre de vaccination, pharmacie, médecin, etc.
  • FAITES TAMPONNER que vous avez été au centre de vaccination
  • Allez-y avec 1 ou 2 témoins de préférence, ou à plusieurs, pour témoigner
Préambule : illégalité de la situation

Poser des questions au vaccinateur.
La loi n'interdit pas de poser des questions au vaccinateur.
Il doit répondre et donner les information que vous lui demandez car elle sont légales.
  • Pouvez vous me dire sous quel texte légal et règlementation se fonde l'obligation vaccination ?
  • Pouvez vous m expliquer le schéma vaccinal ?
  • Existe-t-il une liste écrite de la composition des vaccins ?
  • Pouvez vous m'indiquer l'AMM conditionnelle du produit que vous voulez m'injecter ?
  • Pouvez vous me montrer la liste de l'ensemble des ingrédients du produit à injecter ?
  • Me préciser qu'il n'y a aucune présence dans le produit de ces éléments : azote, aluminium, alcool éthylique, acier inoxydable, carbone, chlore, cuivre, nickel, oxyde de graphène, oxygène polyéthylène de glycol, titane ?
  • Pouvez-vous me confirmer qu'il n y a aucune trace MRC5, quelconque trace d'ADN humain ?
  • Pouvez vous Exclure la présence virus VIH ?
  • Pouvez-vous Exclure la présence de puce ou nanoparticule ?
  • La Vaccination est-elle contre le SarsCov2 ou Covid 19 ?
  • Pouvez-vous Garantir que l'injection du vaccin Covid 19 totalement immunise contre le virus SarsCov2 ?
  • Pouvez-vous Garantir qu'après la vaccination je ne transmettrais plus la Covid 19 ou un variant ?
  • Pouvez-vous Garantir que je ne contracterai pas la Covid après la vaccination ?
  • Pouvez vous Garantir que je ne risque pas de décéder après vaccination ?
  • Pouvez-vous m'indiquer tous les effets secondaires réparables et irréversibles, à court, moyen et long terme, suivi de cette injection ?
Demander au vaccinateur de signer une déclaration officielle, conforme à la loi (que vous aurez sur vous) selon laquelle il engage sa responsabilité civile et pénale vis à vis de la personne qu'il aura vaccinée pour la Covid 19.
Selon les réponses à l'ensemble des questions, il sera impossibilité de vous vacciner
Le vaccinateur déclare ne pas pouvoir garantir que la vaccination obligatoire est sécurisée, efficace et légale
Tout ceci étant sous sa responsabilité civile et pénale

Il ne pourra qu'attester, que la personne s'est présentée, et que la vaccination n'a pas pu être effectuée, pour toutes les raisons invoquées ci-dessus, en conformité avec la “loi du consentement éclairé” de Bernard Kouchner.

Revenir à l'entreprise et dire « J'ai voulu me faire vacciner. J'ai demandé des informations qui ne m'ont pas été données, donc je n'ai pas pu me faire vacciner ».

Valérie Bugault, deux vidéos pour envisager demain

Publié le mercredi 15 septembre 2021 (par Dominique)

J'ai déjà publié plusieurs vidéos de Valérie Bugault sur ce blog, entre autres :
Qu'en est-il vraiment de la Grèce à ce jour ?
Quand une pseudo-pandémie sert d'écran à une véritable guerre contre les populations
APPEL aux FORCES de l'ORDRE Françaises - Valerie Bugault - 25 juillet 2021

Les deux vidéos, que je choisis de relayer ensemble aujourd'hui, car elles se complètent, sont proposées par Eric Montana sur sa chaine Mediazone.

Valérie Bugault dont j'ai déjà relayé des vidéos, se démarque en proposant une refonte totale de notre société en réinstallant des contre-pouvoirs, et en encourageant la création d'une nouvelle gouvernance par les groupements d'intérêts.

Aujourd'hui, l’heure n’est plus aux bilans et aux constats sur l'état de notre société car chacun peut voir, s'il l'accepte, de ses propres yeux, le désastre qui de déroule inexorablement depuis des mois sous nos yeux. Le gouvernement français actuel ne règne que par l’arbitraire, le mensonge, la manipulation, la répression policière et judiciaire auxquels s'ajoute une extrême violence. Jamais notre peuple n’a été soumis à une telle tyrannie, aggravée par une crise sanitaire fabriquée de toutes pièces pour justifier la fin de nos libertés.

À bâtons rompus VII avec Valérie Bugault et Eric Montana
Agora Place au Peuple - 9 juillet 2021



Discussion/débat autour des groupements d'intérêts proposés par Valérie Bugault, dans son projet de réformes des institutions.

Eric Montana - À bâtons rompus avec Valérie Bugault,
Marion Sigaut & Christophe Clairet

Eric Montana - 12 septembre 2021



Bertrand Mertz, avocat à l'origine de la mise en examen d'Agnès Buzin

Publié le mercredi 15 septembre 2021 (par Dominique)

Contrairement à ce que laissait croire Me Fabrice Di Vizio, il y a encore quelques jours, avant de finalement de tout plaquer le 15 septembre, c'est Me Bertrand Mertz, avocat à Metz, qui est véritablement à l'origine de la mise en examen récente d'Agnès Buzin, ancien ministre de la Santé.

Tout son argumentaire est contenu dans ces questions :
« Depuis quand, en France, on refuse de soigner les gens quand ils sont malades ?

Depuis quand, quand on appelle le Samu ou quand on va aux urgences et qu’on explique qu’on a 41, 42°C de fièvre, qu’on vomit et qu’on a de la diarrhée, on refuse les gens ?

Je pense que ça pose une question fondamentale sur la manière dont les pouvoirs publics ont abordé cette épidémie, avec l’idée qu’on ne pouvait pas soigner les gens, sauf quand ils arrivaient à l’état extrême où il fallait les hospitaliser pour les mettre sous oxygène, voire les intuber. »

Un entretien particulièrement intéressant et riche d'informations.

L'avocat à l'origine du scandale Agnès Buzin
Blast - 14 septembre 2021



Un entretien particulièrement intéressant et riche d'informations.

Deux vidéos récentes de Didier Raoult

Publié le mercredi 15 septembre 2021 (par Dominique)

Une première vidéo avec le Pr Philippe Colson qui signale que le 1er variant “Marseille 4” est né en France. Il s'agit d'une zoonose.
Il parle entre autre de l'équipe d'épidémiologistes d'Amsterdam qui confirme l'analyse de l'IHU de Marseille.
Les virus ARN mutent tout le temps, toutes les 2 semaines environs. Après de nombreuses mutations, le virus s'épuise et ne peut plus muter.
Cela avait été constaté pour le virus de la grippe H1N1.

L'évolution naturelle est plus efficace que la vaccination !!

Vie et mort des variants du SARS-COV-2
IHU Méditerrannée Infection - 14 septembre 2021



La seconde vidéo est un moment d'anthologie de la servilité des valets de l'État face à l'intégrité et aux réelles compétences du professionnel qu'est le Pr Didier Raoult… toujours en poste à l'IHU en toute légalité !!

Il tacle régulièrement Bruce Toussaint qui pose les questions récurrentes de tous les journalistes de plateau inféodés au système et qui attendent des réponses qui iront dans leur sens !
Bruce Toussaint a tout faux. Didier Raoult défend farouchement le secret médical, et de ce fait est opposé à certaines mesures sociétales actuelles, et qu'il faut arrêter de faire de la politique de santé pour retourner à la médecine, en laissant les médecins prescrire en suivant leur intime conviction !!
Il est vital que tout le monde retrouve le bon sens !

Didier Raoult face à Bruce Toussaint, l'intégralité de l'interview
BFMTV - 10 septembre 2021


Une analyse des médias germanophones

Publié le mercredi 15 septembre 2021 (par Dominique)

Dans l'article précédent, je relayais un courrier provenant du Président de l'Association des médecins de l'assurance maladie Rhénanie.

Il est très intéressant de connaître ce qu'il se passe au niveau des médias officiels dans un pays partenaire de l'Europe avec lequel notre président entretient des liens privilégiés qui ne vont pas du tout dans le sens d'un avantage pour la population française.

Le site Suisse de recherche, Der Medien-Navigator a examiné 80 publications différentes pour voir leurs positionnements à la fois politiques et géopolitiques.

Vous pouvez télécharger un tableau récapitulatif avec les logos cliquables des différents médias concernés par cette analyse.


La page de cette analyse est en allemand (vous pouvez la lire en français avec google traduction).

Pour comprendre cette analyse, quelques uns des postulats utilisés :

La classification a été basée sur une analyse de contenu et de réseau des publications respectives.
Au total, plus les 5000 contributions en 2015 et 2020 ont été prises en compte pour l'évaluation.

Plus un média est conforme à l'OTAN (NATO), plus il est susceptible d'assumer la représentation ou l'interprétation transatlantique de sujets et d'événements géopolitiquement pertinents (guerres, conflits, terrorisme, acteurs politiques mondiaux, histoire contemporaine, etc.).

Les positions égalitaires émettent l'accent sur l'égalité de tous (en ce qui concerne les classes, les ethnies, la sexualité, etc.).
Les positions conservatrices émettent l'accent sur les valeurs et les structures traditionnelles (économiques, sociales, nationales, etc.).

Certains médias classiques étiquetés de “gauche” sont aussi classés comme conformes.
Le choix a été pris de faire une différence entre l'orientation politique et la géopolitique.
Un média peut représenter des positions égalitaires sur la politique intérieure et sociale, mais géopolitiquement être largement en conformité avec l'OTAN (par exemple, en préconisant des interventions militaires “humanitaires”).

La particularité des médias dans la colonne de droite du navigateur est due au fait qu'il s'agit d'éditions en langue allemande des médias internationaux critiques pour l'OTAN.

Si vous désirez poursuivre vos investigations, en dessous cette présentation des liens vous permettront de découvrir d'autres éléments.

Des Avocats sérieux et efficaces soutiennent les personnels soignants

Publié le mercredi 15 septembre 2021 (par Dominique)

Comme je l'annonçais dans l'article précédent, voici les conseils et proposition de soutien et d'actions de plusieurs avocats engagés depuis des mois pour aider tant les personnels de santé (toutes catégories confondues) que les citoyens.

Heureusement, tous les avocats exerçant en France, ne sont pas comme Me Fabrice Di Vizio, qui laisse tomber en pleine tourmente son Cabinet, son Association ADSPE… et tous ses clients !!

La situation actuelle qui est une bataille terrible
entre l'État et la population
est propice à révéler ce que sont les êtres au plus profond.
Attendons-nous à de multiples surprises, bonnes et mauvaises,
dans les semaines et mois à venir
.

REINFO IDF relaye les conseils de Me Diane Protat sur la conduite à tenir dans cette situation ubuesque :
En résumé :

  1. 15/09 : allez travailler comme d'habitude avec pass sanitaire valide (antigènique, autotest, certificat de CI, certificat de rétablissement)
    Ne pas quitter son poste pour ne pas être accusé d'abandon de poste.
  2. attendre qu'on vienne vous signifier par écrit que vous êtes suspendu.
    Si on vous donne une lettre en main propre, refusez de la signer et demandez à le recevoir par recommandé chez vous.
  3. avoir sur soi le CERFA 11527
    Si on vous refuse l'accès à votre établissement,
    trouver un témoin et notifier le par écrit.
    Si possibilité d'avoir un huissier avec soi c'est mieux.
  4. une fois que vous êtes suspendu, allez voir un avocat spécialisé
    Selon votre statut, Il y a :
    • Les avocats en droits administratifs pour les fonctionnaires
    • Les avocats en juridiction judiciaires pour les libéraux
    • Et les avocats droit social du salarié privé (prud'homme)
  5. On peut attaquer sur :
    1. la voie de fait, droit à la vie.
    2. atteinte à l'intégrité physique.
    3. droit à la patientèle pour les libéraux.
    4. droit européen, concernant les essais cliniques et AMM conditionnelles, avec consentement libre et éclairé
GARDER LE MORAL,
ÊTRE POSITIF.
VOUS N’ÊTES PAS SEUL.

C'est dans cet esprit que, malgré un premier échec faisant suite à la procédure du tribunal d’instance de Paris pour le compte de trois professionnels indépendants, un délibéré était attendu vendredi dernier à 14h30, mais ce n’est finalement que lundi matin 13 septembre, que Me Protat a obtenu l’ordonnance et a donc appris que juge n’avait pas donné gain de cause à ses clientes.

Me Protat ne s'avoue pas vaincue, car certains éléments restent en suspens, et elle prévoit de se pourvoir en cassation, comme elle s'en explique dans l'article de France Soir (accompagné d'un entretien vidéo) :

4 axes juridiques contre l'obligation vaccinale des soignants :
Diane Protat raconte sa plaidoirie

France Soir - 31 août 2021



********************


Le 10 septembre 2021, Me David Guyon, à Montpellier, engage des actions devant le Conseil d'État et propose conseils et assistance par son réseau d'avocats sur toute la France. Comme Me Carlo Brusa de Réaction 19, il diffuse des informations, et tient les français informés sur ses actions au travers de sa chaîne Youtube.

Merci à tous !
Merci à tous ceux qui résistent face à des mesures liberticides.
Il aurait été plus facile de courber l’échine et de fermer les yeux face à ce qui se passe. Vous êtes encore nombreux à ne pas céder à la facilité et au chantage.

Des actions sont en cours avec les collectifs “JusticeSoignant34”, “Libertés 13” et “Gendarmes Libres”.
La légalité du décret du 7 août 2021 permettant l’application de l’obligation vaccinale est discutée en référé suspension devant le Conseil d’État. L’objectif est d’éviter les mesures de suspension, licenciement et sanctions à venir à compter du 15 septembre 2021.
Nous attendons une date d’audience et communiquerons dessus rapidement.

Dans cette vidéo je reviens sur quelques éléments dont il convient d’avoir à l’esprit :
  • Le privilège du préalable ;
  • Nul n’est censé ignorer la loi ;
  • Le réseau d’avocat engagé ;
La loi sur l'obligation vaccinale est entrée en vigueur. Cette obligation vaccinale répond à un calendrier précis, mise en œuvre de manière indifférenciée en trois temps :
  1. À compter du 9 août 2021 et jusqu'au 14 septembre 2021 : les professionnels de santé seront soumis à pass sanitaire pour accéder à leur poste et auront la possibilité de présenter soit un schéma vaccinal complet, soit un certificat de rétablissement, soit un test de non contamination de moins de 72h, soit un certificat médical de contre-indication qui pourra comprendre une date de validité ;
  2. À compter du 15 septembre 2021 et jusqu'au 15 octobre 2021 (date d'entrée en vigueur de l'obligation vaccinale) : les professionnels soumis à l'obligation vaccinale seront autorisés à exercer leur activité à condition de justifier de l'administration d'au moins une des doses requises dans le cadre du schéma vaccinal à plusieurs doses et de présenter le résultat d'un test de non contamination.
  3. À compter du 15 octobre 2021, les professionnels de santé devront justifier d’un schéma vaccinal complet pour continuer d’exercer.
Pour chacune de ces étapes, il est possible de déroger temporairement ou totalement à cette obligation par un certificat de rétablissement ou par un certificat médical de contre-indication à la vaccination, temporaire ou totale.

Pour éviter les décisions individuelles, le cabinet David GUYON Avocat a engagé des recours à l’encontre de cette obligation vaccinale avec les collectifs : Par ailleurs, vous pouvez retrouver une liste de confrères engagés dans la défense des libertés fondamentales conformément au réseau en cours de constitution :
  • Henri de Beauregard, Paris
  • Jean Paillot, Strasbourg
  • Benoît Nicolardot, Lyon
  • François Souchon, Chartres
  • Hugues de Lacoste Lareymondie, Bordeaux
  • Paul Yon, Paris
  • François Besson, Paris
  • Xavier du Chazaud,Paris
  • Loïc Lerate, Paris
  • Floriane Hée, Paris
  • Benoît Sevilla, Paris
  • Benoît de Lapasse, Paris
  • Grégoire Belmont, Matis
  • Capucine Augustin, Paris
  • Arthur de Dieuleveult Paris
  • Santiago Muzio de Place, Lyon
  • Tarek Koraitem, Versailles,
  • Jérôme Triomphe Paris
  • Nancy RISACHER Epinal
  • Alexandra Soulier Montpellier
  • Régis Senet, Moulins,
  • Dominique Damo, Aulnay sous Bois,
Cette liste sera régulièrement complétée et actualisée.

Modus operandi : suspension/interdiction d’exercer
David Guyon - 14 septembre 2021



********************

Me Carlo Brusa, Président de l’Association Réaction 19, dans sa vidéo du 14 septmbre 2021, fait le point sur les actions en cours menées par l'association, et donne – lui aussi – des conseils aux praticiens de santé face à la situation dramatique, et totalement illégale, à laquelle ils se retrouvent désormais confrontés.

140921 – « Je préfère une flétrissure que l'aiguillon du pouvoir »
(Cliquer sur le titre au dessus de la vignette de la vidéo affiche la page d'origine dans un nouvel onglet. Recherchez ce titre pour y accéder)


Problème d'AMM pour les vaccins et d'illégalité de l'obligation vacciunale

Publié le mercredi 15 septembre 2021 (par Dominique)

Le fil d'informations de La Vérité Censurée, comme plusieurs fils d'actu liés à la Santé, propose une traduction du courrier provenant du Président de l'Association des médecins de l'assurance maladie Rhénanie.

« Chers collègues,

Je voudrais vous donner quelques informations très importantes sur la vaccination !
À Oberhausen, après la réalisation de 90 vaccinations de rappel dans une maison ASB, de nombreuses complications graves sont survenues, dont un décès et 2 réanimations.
Au total, 9 des 90 personnes vaccinées sont tombées gravement malades, principalement avec des problèmes cardio-pulmonaires.

Des déclarations correspondantes ont été faites à l'Institut Paul-Ehrlich, au département de la santé publique et au KVNO.
Les examens nécessaires sont en cours.

Nous tenons à vous informer au plus près des incidents, d'autant plus qu'il n'y a actuellement ni autorisation de mise sur le marché par l'EMA ni recommandation de la STIKO pour ces vaccins de rappel !

J'aimerais vous demander de décider vous-même si vous préférez attendre l'approbation ou la recommandation, ou si vous considérez effectivement que cette vaccination de rappel est si urgente qu'elle doit être effectuée même sans la recommandation ou l'approbation de la STIKO, conformément à l'ordonnance sur les vaccins coronaux.

Nous vous tiendrons bien sûr informés. »


Ce courrier confirme ce que rappellent depuis plusieurs semaines, un certain nombre d'avocats en France, dont Me Carlo Brusa, Président de l’Association Réaction 19

OBLIGATION VACCINALE, le décret est en attente de publication !

Publié le mercredi 15 septembre 2021 (par Dominique)

Nous sommes le 15 septembre 2021, date fatidique pour les personnels et praticiens de santé, dû à un décret rappelé avec force et grand zèle par tous les ARS de l'hexagone par courrier adressé aux intéressés.

Hors, le Sénat a bien précisé que ce décret est toujours en attende de publication !

Comme l'expliquent de nombreux avocats : tant que le décret n'est pas publié, il n'a aucune valeur.

Il en résulte donc que l'exigence vaccinale liée à ce décret est, de fait, une propagande mensongère et que chacun reste libre de se faire injecter ou non à partir de son LIBRE CHOIX.

Comme vous pourrez le lire sur cette page du Sénat concernant l'application des lois :
Article 12 Division II. -
Objet : Un décret, pris après avis de la Haute Autorité de santé, détermine les conditions de vaccination contre la covid-19 des personnes mentionnées au I du présent article. Il précise les différents schémas vaccinaux et, pour chacun d'entre eux, le nombre de doses requises. Ce décret fixe les éléments permettant d'établir un certificat de statut vaccinal pour les personnes mentionnées au même I et les modalités de présentation de ce certificat sous une forme ne permettant d'identifier que la nature de celui-ci et la satisfaction aux critères requis. Il détermine également les éléments permettant d'établir le résultat d'un examen de dépistage virologique ne concluant pas à une contamination par la covid-19 et le certificat de rétablissement à la suite d'une contamination par la covid-19.

décret n° 2021-1059 du 07/08/2021 publié au JO du 08/08/2021 modifiant le décret n° 2021-699 du 1er juin 2021 prescrivant les mesures générales nécessaires à la gestion de la sortie de crise sanitaire.

=> décret actuellement encore en attente de publication !

De même toujours dans cette rubrique de “loi relative à la gestion de la crise sanitaire”,
“Mesures réglementaires prévues par la loi et non encore prises par le Gouvernement”
un certain nombre de décrets, et non des moindres, sont TOUJOURS EN ATTENTE DE PUBLICATION !
donc, Ils sont NI APPLICABLES, NI EXIGIBLES par une quelconque autorité hiérachique !

Voir sur le site du Sénat :
Loi n° 2021-1040 du 05/08/2021 parue au JO n° 181 du 06/08/2021
Décision du Conseil constitutionnel n° 2021-824 DC du 05/08/2021
Article 1 Division I - 1° Alinéa b) - article 1er de la loi n° 2021-689 du 31 mai 2021 relative à la gestion de la sortie de crise sanitaire
Objet : Le Premier ministre peut, par décret :
  1. Imposer aux personnes âgées d'au moins douze ans souhaitant se déplacer à destination ou en provenance du territoire hexagonal, de la Corse ou de l'une des collectivités mentionnées à l'article 72-3 de la Constitution, ainsi qu'aux personnels intervenant dans les services de transport concernés de présenter un passe sanitaire ;
  2. Subordonner à la présentation du passe sanitaire l'accès à certains lieux, établissements, services ou évènements où sont exercées les activités suivantes :
  3. a) Les activités de loisirs ;
    b) Les activités de restauration commerciale ou de débit de boissons (…) ;
    c) Les foires, séminaires et salons professionnels ;
    d) Sauf en cas d'urgence, les services et établissements de santé, sociaux et médico-sociaux, pour les seules personnes accompagnant ou rendant visite aux personnes accueillies dans ces services et établissements ainsi que pour celles qui y sont accueillies pour des soins programmés (…) ;
    e) Les déplacements de longue distance par transports publics interrégionaux au sein de l'un des territoires mentionnés au 1° du présent A (…).
décret en attente de publication

Article 1er Division I. - 1° b) - article 1er de la loi n° 2021-689 du 31 mai 2021 relative à la gestion de la sortie de crise sanitaire
Objet : Un décret détermine les conditions d'acceptation de justificatifs de vaccination établis par des organismes étrangers attestant la satisfaction aux critères requis par le justificatif de statut vaccinal mentionné au deuxième alinéa du présent J.

décret en attente de publication

Article 12 Division IV. -
Objet : Un décret, pris après avis de la Haute Autorité de santé, peut, compte tenu de l'évolution de la situation épidémiologique et des connaissances médicales et scientifiques, suspendre, pour tout ou partie des catégories de personnes mentionnées au I, l'obligation prévue au même I.

décret en attente de publication

Devant cette situation inédite, très lourde de conséquences
tant pour l'ensemble des personnels soignants
que pour les français nécessitant un suivi médical sérieux et immédiat,
plusieurs avocats, en France, les soutiennent
et proposent des actions en totale conformité avec la loi.


Les informations précises à ce sujet dans un prochain article !

Une démocratie qui part en miettes !

Publié le dimanche 12 septembre 2021 (par Dominique)

Quand nos libertés sont grignotées systématiquement au fil des mois, force est de constater que la macronie ou la Commission européenne, veulent en finir avec la démocratie une fois pour toute.
C'est ce que démontre très clairement cet article du courrier des stratèges : Comment et pourquoi Macron et la caste ont décidé d’en finir avec la vraie démocratie d'Éric Verhaeghe.

En cela Emmanuel Macron suit l'acte antidémocratiques par excellence de Nicolas Sarkozy qui avait fait appel à la voie parlementaire (qui était donc déjà à la solde de l'État) pour valider le traité de Lisbonne, contournant ainsi “non” au Référendum de 2005. Un coup d'envoi magistral au démantèlement de la République Française.

La fin de la démocratie est publiquement théorisée par la caste mondialisée.
Il suffit de lire l'horrible, mais très instructif livre de Klaus Schwab : Covid-19, le Grand Reset. Une lecture indispensable pour connaître leur plan et trouver des moyens pour le contourner et au final le pulvériser.

Démocratie et Mondialisation ne peuvent absolument pas fonctionner de pair.

En attendant de trouver des solutions d'envergure, il est vital de connaitre la loi, le Code pénal pour ne pas tout accepter par peur ! Concernant les “crimes et délits contre les biens”, plusieurs articles de loi viennent contredire et rendre caducs les arrêtés nous imposant de décliner à des personnes non-autorisées nos identités, secrets médicaux… :

Selon la version en vigueur au 12 septembre 2021 :
Article 312-2 (Modifié par LOI n°2017-86 du 27 janvier 2017 - art. 171)

L'extorsion est punie de dix ans d'emprisonnement et de 150 000 euros d'amende :
  1. Lorsqu'elle est précédée, accompagnée ou suivie de violences sur autrui ayant entraîné une incapacité totale de travail pendant huit jours au plus ;
  2. Lorsqu'elle est commise au préjudice d'une personne dont la particulière vulnérabilité, due à son âge, à une maladie, à une infirmité, à une déficience physique ou psychique ou à un état de grossesse, est apparente ou connue de son auteur ;
  3. (abrogé)
  4. Lorsqu'elle est commise par une personne dissimulant volontairement en tout ou partie son visage afin de ne pas être identifiée ;
  5. Lorsqu'elle est commise dans les établissements d'enseignement ou d'éducation ainsi que, lors des entrées ou sorties des élèves ou dans un temps très voisin de celles-ci, aux abords de ces établissements.

Un article à avoir dans sa poche, pour refuser de décliner son identité ou son historique médical à tout bout de champ !!
Ce qui nous habitue à la dictature, et nous éloigne un peu plus chaque jour, de toute notion d'état démocratique !

Le député de la Martinique devant un hémicycle vide !!

Publié le dimanche 12 septembre 2021 (par Dominique)

Certes, il faut être courageux pour tenir des propos hors de la doxa, mais devant un hémicycle quasiment vide, cela n'a plus aucun sens !!
Où sont tous nos députés ?
Auront-ils, malgré des absences à répétition, le droit de recevoir leurs indemnités ?
Si, c'est le cas c'est inadmissible !

Ces élus sont censés représenter le peuple, aujourd'hui, ils se gavent sur le dos du peuple, pour n'être plus que des laquais serviles de l'État.

Apprécions les propos d'une grande justesse de ce député de la Martinique.

Un député balance tout à l’Assemblée Nationale !
WWG1WGA - 10 septembre 2021



Cet homme qui critique avec justesse les actes du gouvernement ne sera pas entendu une fois de plus.
Est-ce la marque du profond mépris des députés pour les territoire d'outremer ?
C'est inacceptable au XXIème siècle, dans un pays qui se revendique de la démocratie et de la République.

Avertissements du Dr. Astrid Stuckelberger

Publié le dimanche 12 septembre 2021 (par Dominique)

Dr. Astrid Stuckelberger est une scientifique, chercheuse et enseignante à la Faculté de médecine de l'Université de Genève et de Lausanne.
Experte internationale dans différents domaines liés à la santé et à la santé publique.
Elle a été amenée à participer, collaborer et diriger certains projets de santé publique, pour les Nations Unies, l'OMS et la Commission Européenne.

Elle a participé le 18 août à une des premières émissions de LaUneTv.

Comme je l'ai signalé dans un article récent, je ne suis pas convaincue de l'honnêteté fondamentale, ni de l'éthique de Richard Boutry qui cherche trop souvent le buzz, mais dans cet extrait d'émission, les avertissements du Dr. Astrid Stuckelberger concernant les vaccins, les tests PCR, le pass sanitaire… méritent d'être écoutés attentivement.

Tous les arguments qu'elle énonce sont facilement vérifiables sur de nombreux sites et vidéos explicatives que vous trouverez sur internet. De nombreux spécialistes scientifiques comme Jean-Dominique Michel, médecins dont Luc Montagné ou Christian Perronne, biogénéticiens, entre autres Alexandra Henrion-Caude, … ont publié des articles, des études très sérieuses sur ces sujets.

Bien-sûr, ils ne reprennent pas les narratifs officiels des États et sont inévitablement traités de “complotistes”, alors qu'ils ne fomentent aucun complot, mais passent leur temps à dénoncer ceux qu'ils voient être mis en œuvre contre les populations.

Dr Astrid Stuckelberger écoutez bien c est une bombe !!!
Yger - 18 août 2021



Une fois de plus, ne croyez pas ce que vous entendez, faites vos propres recherches, pour établir votre opinion sur vos réflexions personnelles.

Documents explosifs mis en ligne par WikiLeaks

Publié le dimanche 12 septembre 2021 (par Dominique)

WikiLeaks a récemment mis en ligne TOUS les fichiers accessibles : e-mails, pdf, fichiers son mp3 ou Wav, … sur des sujets particulièrement sensibles.

Ceux d'Hillary Clinton, de John McCain,
sur la fusillade à Vegas par un tireur d'élite du FBI,
la lettre de Steve Jobs pour le VIH,
les emails des pédocriminels, de l'Afghanistan, de la Syrie, de l'Iran,
des membres du Bilderberg,
des agents de la CIA arrêtés pour viol,
de la Pandémie OMS…

La première page de recherche est un index global, en anglais bien sûr.
À partir de là, vous effectuez vos propres recherches, comme par exemple sur Hillary Clinton

À chacun de se faire son opinion personnelle, d'exercer son esprit critique et son discernement sur tous ces sujets particulièrement interpellants

Base de données Claude Bernard (BCB)

Publié le dimanche 12 septembre 2021 (par Dominique)

Laurent Du Mcse a posté sur une page de son compte VK visible facilement sur ordinateur, même sans être logué, une vidéo expliquant l'utilisation de cette base de données.

Video by Laurent Du Mcse
(Cliquer sur le titre au dessus de la vignette d'une vidéo affiche sa page d'origine dans un nouvel onglet)



Cette vidéo donne des informations assez complètes sur chaque vaccin, y compris sur les effets secondaires, en particulier pour les femmes enceintes que le gouvernement français, à l'instar du gouvernement Israélien veut à tout prix vacciner !
Alors même que cela a toujours été interdit.

La base de Données Claude Bernard (BCB) est un site d'expertise thérapeutique.
Il est possible de les contacter par téléphone : 03 21 10 34 00, ou par e-mail : bcb@resip.fr

Une monographie est disponible pour chacun des 4 vaccins proposés en France :
  • Comirnaty - BioEnthech-Pfizer disp a dil pr sol inj IM. fl
  • COVID 19 VACCINE JANSSEN . susp inj IM. fl 2.5 ml
  • COVID 19 VACCIN MODERNA . disp pr sol inj IM. fl
  • VAXZEVRIA VACCIN COVID 19 . susp inj IM. fl 5 ml
Chaque monographie s'articule comme suit :
  • Forme et présentation
  • Indications thérapeutiques
  • Posologie et mode d'administration
  • Contre-indications
  • Mises en garde spéciales et précautions d'emploi
  • Hypersensibilité et anaphylaxie
    Myocardite et péricardite
    Réactions liées à l'anxiété
    Affections concomitantes
    Thrombopénie et troubles de la coagulation
    Personnes immunodéprimées
    Durée de protection
    Limites de l'efficacité du vaccin
  • Fertilité, grossesse et allaitement
  • Effets indésirables :
  • Lymphadénopathie
    Réaction d'hypersensibilité
    Rash
    Prurit
    Urticaire
    Angioedème
    Anaphylaxie
    Insomnie
    Céphalée
    Paralysie faciale périphérique
    Diarrhée
    Nausée
    Vomissement
    Arthralgie
    Myalgie
    Douleur dans les extrémités
    Douleur au site d'injection
    Fatigue
    Frissons
    Fièvre
    Gonflement au site d'injection
    Rougeur au site d'injection
    Malaise
    Prurit au site d'injection
Suit un tableau récapitulatif des effets indésirables observés dans les études cliniques et dans le cadre de la surveillance après l'autorisation chez les personnes âgées de 12 ans et plus.

Données technico-réglementaires donnant pour chaque vaccin :
les codes des vaccins, l'indication du laboratoire titulaire de l'AMM

COMIRNATY :

Code UCD7 :9000945
Code UCD13 :3400890009454
Code CIS :60495328
Médicament T2A :Non
Laboratoire titulaire AMM :BIONTECH MANUFACTURING
Laboratoire exploitant :PFIZER PFE FRANCE
23 - 25 avenue du Docteur Lannelongue
75668 Paris Cedex 14
Tel : 01 70 95 05 01
Fax : 01 58 07 30 01
Site Web : Pfizer.fr
Statut :COVID 19 VAC COMIRNATY 195FL 6DOSE : Médicament - AMM Européenne
Numéro AMM :COVID 19 VAC COMIRNATY 195FL 6DOSE : EU/1/20/1528/001
Date AMM :21/12/2020
Rectificatif d'AMM :12/07/2021
Marque :COMIRNATY
Gamme :Sans gamme


COVID-19 VACCIN MODERNA :

Code UCD7 :9000967
Code UCD13 :3400890009676
Code CIS :66689795
Médicament T2A :Non
Laboratoire titulaire AMM :MODERNA BIOTECH SPAIN S.L
Laboratoire exploitant :MODERNA BIOTECH SPAIN S.L
Statut ;COVID 19 VAC MODERNA INJ 10FL 10DO : Médicament - AMM Européenne
COVID 19 VAC MODERNA INJ 1FL 10DO : Médicament - AMM Européenne
Numéros AMM :COVID 19 VAC MODERNA INJ 10FL 10DO : EU/1/20/1507/001
COVID 19 VAC MODERNA INJ 1FL 10DO : EU/1/20/1507/
Date AMM :06/01/2021
Rectificatif d'AMM :23/08/2021
Marque :MODERNA


COVID-19 VACCINE JANSSEN :

Code UCD7 :9001056
Code UCD13 :3400890010566
Code CIS :64798803
Médicament T2A :Non
Laboratoire titulaire AMM :JANSSEN CILAG
Laboratoire exploitant :JANSSEN CILAG
1 rue Camille Desmoulins
TSA 91003
(Tri Spécial Arrivée)
92787 ISSY LES MOULINEAUX CEDEX 9
Tél : 01 55 00 45 00
Fax : 01 55 00 28 85
Numéros AMM :COVID 19 VAC JANS INJ 10FL 5 DOSES : EU/1/20/1525/001
COVID 19 VAC JANS INJ 1FL 5 DOSES : EU/1/20/1525/
Date AMM :11/03/2021
Rectificatif d'AMM :30/07/2021
Marque :JANSSEN


VAXZEVRIA VACCIN COVID-19

Code UCD7 :9001004
Code UCD13 :3400890010047
Code CIS :61875116
Médicament T2A :Non
Laboratoire titulaire AMM :ASTRAZENECA
Laboratoire exploitant :ASTRAZENECA
Tour Carpe Diem
31 Place des Corolles
92400 COURBEVOIE
Tél : 01 41 29 40 00
Fax : 01 41 29 40 01
Mail : communication.internet@astrazeneca.com
Site Web : AstraZeneca.fr
Numéros AMM :COVID 19 VAC AZN INJ 10FL 10 DOSES : EU/1/21/1529/002
COVID 19 VAC AZN INJ 1FL 10 DOSES : EU/1/21/1529/
Date AMM :29/01/2021
Rectificatif d'AMM :30/07/2021
Marque :ASTRAZENECA

Des coïncidences un peu trop grosses

Publié le dimanche 12 septembre 2021 (par Dominique)

Les détails de l'histoire et des assassinats de 2 présidents américains :
Abraham Lincoln
John F. Kennedy

… comportent tellement de similitudes et d'effets miroir qu'il est impossible de ne pas y voir une répétition de l'histoire.

Abraham Lincoln a été élu au Congrès en 1846.
John F. Kennedy a été élu au Congrès en 1946.

Abraham Lincoln a été élu président en 1860.
John F. Kennedy a été élu président en 1960.

Les deux étaient particulièrement concernés par les droits civils. Et tous deux, dans leurs choix et leurs discours politiques, refusaient les dictats de l’État profond
Les deux épouses ont perdu un enfant alors qu'elles vivaient à la Maison Blanche.

Les deux présidents ont été abattus un vendredi.
Les deux présidents ont reçu une balle dans la tête.

Poursuivons… :
Le secrétaire de Lincoln s'appelait Kennedy.
Le secrétaire de Kennedy s'appelait Lincoln.

Les deux ont été assassinés par des sudistes.
Les deux ont été remplacés par des sudistes nommés Johnson.
Andrew Johnson, né en 1808, a succédé à Lincoln.
Lyndon Johnson, né en 1908, a succédé à Kennedy.

John Wilkes Booth, qui a assassiné Lincoln, est né en 1839, et décédé en .
Lee Harvey Oswald, qui a assassiné Kennedy, est né en 1939.
Les deux assassins étaient connus sous leurs noms complet, comportant 2 prénoms.
Les deux noms sont composés de quinze lettres.
“Cerise sur le gâteau”… :
Lincoln a été abattu au théâtre appelé “Ford”".
Kennedy a été abattu dans une “Lincoln” fabriquée par “Ford”.
Booth et Oswald ont été assassinés avant leur procès.

Et, “dernier clin d'œil” :
Une semaine avant que Lincoln ne soit abattu, il était à Monroe, dans le Maryland.
Une semaine avant que Kennedy ne soit abattu, il était avec Marilyn Monroe.

Pour terminer :
Lincoln a été abattu dans un théâtre et l'assassin a couru vers un entrepôt
Kennedy a été abattu depuis entrepôt et l'assassin a couru vers un théâtre

Tous ces éléments sont une addition de beaucoup de hasards pour que tout cela soit véritablement fortuit.

Un arbre...

Publié le jeudi 9 septembre 2021 (par Dominique)

Une expérience récente avec un figuier du Gard, m'a donné envie de revoir cet article publié au tout début de ce blog, en mai 2007.
Il portera donc la date d'aujourd'hui.

Les arbres ont toujours été pour moi des entités à part entière.
Des êtres vivants, intelligents avec lesquels il est possible de rentrer en contact.


Il m'est impossible d'envisager de vivre dans un lieu sans arbres très proches.
C'est vital pour moi.

J'en ai toujours eu autour de moi, même quand j'habitais en région parisienne. Au nord de Paris, dans cette banlieue tant décriée, mes parents avaient un appartement à Aubervilliers, au 3ème étage d'un petit immeuble construit sur une large avenue bordée de chaque côtés de platanes immenses.
J'ai appris, il y a quelques mois, qu'ils avaient en grande partie été décimés, pour laisser la place au tramway…
Heureusement, je ne vis plus là-bas.
J'ai toujours mal, au plus profond de moi, quand on attente à la vie d'un arbre.
J'entends leur souffrance.

À 20 ans, dans cette même ville, j'ai trouvé un appartement pour ma famille dans une résidence entourée de peupliers avec un grand jardin et de vastes pelouses, qui ont fait le bonheur de mes jeunes enfants.

J'ai ensuite émigré en banlieue sud, à Saint-Cyr-l'École, en bordure de la forêt, au bout du parc du Château de Versailles. J'habitais rue des Tilleuls. La municipalité avait planté quelques années plus tôt des tilleuls. Ils étaient jeunes et très proches des clôtures des jardins. Comment cela a joué avec les années, sachant le diamètre que les tilleuls peuvent atteindre ?!! J'étais entourée d'arbres, et dans mon jardin, outre un cerisier et un noyer, j'avais 2 pommiers dont nous dégustions les fruits avec bonheur.

Plus tard j'ai choisi de migrer plus au sud de la France, me rapprochant de mes racines provençales, en vivant dans les Cévennes, à St Félix de Pallières, à 7 kilomètres au dessus d'Anduze.

Si l'expérience cévenole fut particulièrement difficile, elle fut, parallèlement, extraordinairement riche en enseignements des plus divers.
L'un de ces enseignements, tient dans une expérience très particulière avec un chêne plusieurs fois centenaire.

Un jour, où je ne voyais vraiment pas comment sortir des difficultés de tous ordres dans lesquelles je me trouvais, j'ai été littéralement “aspirée”, par l'énergie de ce “vieil homme” qui dominait la campagne environnante en droite ligne au dessus de l'église romane du XIème siècle et de la maison que j'habitais.

Chêne multi_centenaire
“Mon chêne !”
Photo @ Dominique B.


J'ai passé la journée, adossée à son vieux tronc noueux, sous ses ramures tourmentées.
Epuisée, désespérée, en fin de journée, j'avais retrouvé de l'énergie et me sentais plus apte à faire face à ma situation.

J'y suis revenue chaque jour, pendant des semaines, puisant auprès de lui, la force et la sagesse nécessaire pour émerger lentement de l'état lamentable dans lequel cette aventure m'avait mise.

C'est peu dire que je lui dois la vie.
Je la lui dois, et bien plus encore…
Il n'y pas pas de mots pour exprimer un vécu qui échappe aux expériences normales !!
Sans être anormale, elle était tellement loin de ce que nous vivons habituellement qu'il est pratiquement impossible de trouver des mots capables de traduire exactement, l'indicible de ce que j'ai vécu.

Un enseignement au delà des mots et des images, un enseignement intérieur, qui me nourrit encore aujourd'hui.
Depuis cette “rencontre”, partout où mes pas me conduisent dans le monde, je visite mes amis les arbres et je les remercie de leur présence, de leur force et de tout ce qu'ils font pour nous, dont nous sommes rarement conscients.

Il y a en a de tellement vieux, tellement beaux, partout sur notre belle planète.


Je suis restée très longtemps en lien avec des végétaux.
Comme avec des arbres du Guatemala, au Mexique qui comptait en 2005 beaucoup d'arbres vénérables, ou de la forêt amazonienne (un mois complet en immersion dans la forêt amazonienne près d'Iquitos au Pérou) où j'ai eu l'occasion de séjourner il y a plus de 10 ans, ou encore avec ceux du Moulin de Ligignac, en haute Corrèze près d'Ussel, qu'habitait un ami (c'est l'arbre-maître près de son moulin qui m'avait prévenu, dans un rêve quelques semaines avant, de la rencontre avec cet homme particulier) et bien d'autres encore.

Tous ces arbres, et lieux spécifiques restent connectés à mon être profond au delà des années.

J'ai lu, peu après l'écriture première ce cet article, l'Appel pour le classement des Arbres Vénérables de la Planète, au Patrimoine mondial, que vous trouvez sur le blog :  Arbor Ethic de Jérôme Hutin

Je vous invite à visiter ce site. L'appel existe toujours.

Ce lien avec les arbres, jonction vivante entre le ciel et la terre, mémoire de la vie terrestre dont ils sont les témoins, à leur force et à leur sagesse est source d'équilibre.
Ils sont des acteurs précieux de l'équilibre fragile de notre planète.
L'humain leur doit beaucoup, en dehors de leurs fruits et de leurs ombrages.

Indispensables à la vie de cette planète,
il est urgent de reconnaître leur rôle,
de rendre hommage au règne végétal dans son ensemble,
de les respecter comme tout organisme vivant
et de les protéger avant qu'ils ne soit trop tard.


Retrouvez dans vos souvenirs les arbres de votre enfance…, de votre adolescence.
Leurs silhouettes fortes ou fluettes, altières ou discrètes ont laissé une trace profonde dans notre imaginaire.
J'ai aimé qu'un site internet leur rende un hommage réel, en les mettent au rang du patrimoine de la terre, et propose, en 2007, une démarche urgente de sauvegarde.

Un petit geste, mais un grand pas pour nos enfants et petits enfants, pour qu'ils puissent longtemps grimper aux arbres et se reposer à l'ombre de leur feuillage.

La demande d'aide, de ces derniers jours, d'une personne dans le Gard par rapport à son lieu de vie, à Tavel où elle se sentait perturbée m'a relié à mon vécu avec les arbres, et avec le Gardien du lieu de la maison des Cévennes (le contact initial remonte à 30 ans !).

Sa demande me posait un problème : comment l'aider ?
Je ne me sentais pas le droit d'intervenir.

C'est un figuier, planté par son grand-père, ou qui a poussé spontanément grâce à l'eau qui se trouve dans les sous-sols, il y a sans doute au moins un siècle dans la cour de cet ensemble de bâtiments agricoles, qui m'a permis de rentrer en contact avec le lieu et de trouver l'existence du Gardien du lieu.
Sa petite fille a pu rentrer en contact avec le Gardien du lieu grâce à cet arbre.

Les arbres sont non seulement des liens cosmotelluriques vivants, mais aussi des portes vers d'autres dimensions, d'autres plans.

Les arbres-maîtres sont très souvent en lien avec des Gardiens du seuil.
Dans les plans subtils, il y a des gardiens et des protecteurs de certains lieux, qu'il s'agisse de vielles demeures, de forêts ou simplement dans la nature.

Il appartient aux habitants de ces lieux de rentrer ou non en contact avec eux (s'ils ont conscience de cela), ce qui permet une vie beaucoup plus harmonieuse dans le lieu.

De nos jours avec toutes les pollutions électromagnétiques dûes aux ondes basses fréquences des antennes relais pour la téléphonie mobile 3G-4G-5G, ou plus récemment la pose des compteurs électriques Linky, la connexion énergétique avec le Gardien du lieu est parfois coupée.

L'arbre-maître est alors le vecteur de la reconnexion effective de l'humain avec le lieu.

Comment dégrader l'Oxyde de Graphène (version française)

Publié le lundi 6 septembre 2021 (par Dominique)

Dans cette vidéo, La Quinta Columna (traduction : la Cinquième Colonne), site espagnol de ré-information, propose un moyen simple d'éliminer l'OXYDE DE GRAPHÈNE toxique introduit dans les vaccins Covid.
Fondamentalement, il est important de garder les niveaux de glutathion élevés en tant qu'antioxydant principal.
Mais le supplément de zinc est également indispensable.

Comment dégrader l'Oxyde de Graphène (version Française) ?
France Réinfo - 30 juillet 2021



Vous trouverez, dans certains commentaires, des informations concernant diverses substances en lien avec la vidéo.
Autant de pistes sur lesquelles se renseigner, pour aider celles et ceux qui auront choisi, ou bien n'auront pas eu d'autre choix que d'accepter l'injection.
NAC 750 (forme de glutathion à haute dose), du Zinc en 25mg, de la vitamine D3, et du chardon marie, (détoxine estomac et foie). Tisane de pin sylvestre. Des témoignages montrent qu'en 3 jours, il y a une décontamination excellente au niveau du sang.
Il existe différentes choses : le glutathion anti-oxydant majeur,
différents laboratoires : Sanus-Q, Goldman, Lipolife, Planticinal, voir Le site de Michel Dogna (AlternativeSanté.fr) ou Cogiito de Philippe Jandrok.

Compléments alimentaires chez “La Royale“ : Ganoderma, magnésium marin, vitamine C, Vitamine royal D3.

Thé aux aiguilles de pin : “La Boutique Artisanale du Pin Sylvestre”

Tisane de badiane : 3 à 5 étoiles d'anis étoilée pour 200 ml d'eau. Faire bouillir l'eau, ajouter l'anis étoiles dans l'eau bouillante (on peut concasser les étoiles pour une meilleure infusion), laisser infuser 10 min. À boire toute la journée.

Tisane d'Artemisia annua : 5 g de plantes pour 1 litre d'eau. À prendre pendant 7 jours, chaque mois.
J'ai planté l'artemisia dans mon jardin, je l'ai récoltée, je l'ai faite sécher.

Huile de Nigelle : qui contient de la Thymoquinone, un anti-paludéen.

Complément 6-7-8 septembre

Publié le lundi 6 septembre 2021 (par Dominique)

Pour celles et ceux qui souhaitent suivre cet évènement, une nouvelle enquête du 5 septembre 2021, de Conscience Libérée et Harmony complète celle que je vous avais signalée dans un article du 31 août :
Place de la Concorde et évolution de la population

Concernant les 3 jours, nous nous sommes connectées sur un plan éthérique pour participer à cette reconnexion des 144 000.

Enquête 82 - Les 144 000 -
Reconnexion Aujourd'hui, Le 6,7 & 8

Conscience Libérée et Harmony - 6 septembre 2021


Comparaison entre mortalité par Covid et létalité due aux vaccins

Publié le lundi 6 septembre 2021 (par Dominique)

Un article très complet et documenté de L'AIMSIB (Association Internationale pour une Médecine Scientifique, Indépendante, Bienveillante) fait le point sur les conséquences des mesures gouvernementales, de plus en plus liberticides, face à cette crise sanitaire et ses conséquences sur la santé des français.

Je vous invite à lire cet article en ligne et à le diffuser largement pour qu'un maximum de français soient informés avant de passer à l'acte… qui aura des conséquences irréversibles sur leurs enfants.
Résumé… :

Si vous ne deviez retenir que 3 points de cet article :
  • Pour les personnes de moins de 45 ans, la létalité supposée liée au vaccin est plus importante que la mortalité liée à la Covid-19.
  • Selon les statistiques actuelles, la vaccination des 12-14 ans pourrait entrainer 85 décès et jusqu’à 235 invalidités graves, pour un bénéfice totalement inexistant.
  • À ce jour, aucun enfant en bonne santé n’est décédé de la Covid-19.
Les tableaux présentés dans l'article ont été construits à partir des données suivantes :
  • La répartition INSEE de la population par âge en 2021
  • Le nombre de décès par tranche d’âge à l’hôpital et en EHPAD du Point Epidémiologique publié par Santé Publique France du 27 mai 2021
  • Les données de pharmacovigilance des vaccins du 27 mai 2021 pour Pfizer et Moderna, et du 20 mai pour Astrazeneca
  • Les détails des calculs sont téléchargeables dans les sources de l'article.
Comme l’explique cet extrait d’article :
« L’évolution de l’événement à l’arrêt du traitement et le résultat d’une éventuelle ré-administration, critères habituellement déterminants pour évaluer l’imputabilité, ne sont pas, le plus souvent, évaluables pour imputer un événement survenu après l’administration d’un vaccin. En effet, une fois administré, le vaccin déclenche dans l’organisme une cascade d’événements immunologiques qui perdure malgré l’absence de ré-administration. Il est indispensable de mettre en place une analyse du risque, notamment en connaissant bien les caractéristiques épidémiologiques et cliniques des maladies qui peuvent survenir dans la tranche d’âge de la population-cible du vaccin ».

Lisez attentivement cet article, les pièces jointes, comme les annexes, pour vous faire une opinion sur des bases sérieuses avant d'envoyer vos jeunes au casse-pipe !!

Un canadien plein de bon sens !!

Publié le lundi 6 septembre 2021 (par Dominique)

Enfin, une personne qui résume ma pensée dans une vidéo !

Du bon sens, des évidences.

Un constat imparable :
8 semaines de manifestations,
pour un résultat PIRE qu'avant de les faire !

Bientôt 3 ans de manifs des gilets jaunes !!
Pour un résultat : ZÉRO POINTÉ !


Comme des moutons,
il faudrait continuer tous les samedis ?


NON ! C'EST CONTRE PRODUCTIF.

Faites une pose et réfléchissez.
il est grand temps de passer enfin a l'action.
personne ne le fera pour nous !

CRÉONS ENSEMBLE LE NOUVEAU MONDE !



Ont l'fait tu ?
Patrick Corbin - 3 septembre 2021


Proposition de loi du PS : VACCINATION OBLIGATOIRE contre le COVID-19

Publié le dimanche 5 septembre 2021 (par Dominique)

Une réponse des serviteurs serviles du gouvernement aux manifestations qui se poursuivent en France tout au long de cet été :
Une proposition de loi du Parti Socialiste au Sénat : VACCINATION OBLIGATOIRE contre le COVID-19

Je ne sais plus comment dire aux français que les manifestions ne servent à rien d'autre qu'à confirmer ces psychopathes milliardaires qui nous gouvernent dans leur folie destructrice.
C'est clair, par l'utilisation de recrues stupides (la BAC) pour encadrer, soit-disant, des manifestations totalement pacifiques, pas formées, irresponsables, se comportant comme la pire racaille en matraquant des femmes au sol, en tabassant à coup de matraque, ou autres objets des personnes âgées, en gazant des personnes – y compris des enfants – totalement pacifiques…, cherchent volontairement l'affrontement pour pouvoir ensuite déclarer la loi martiale.

Français,
ATTENTION,
vous êtes manipulés !


Pour preuve, ce nouveau projet de loi :
Proposition de loi instaurant la vaccination obligatoire contre le SARS-CoV-2 C’est un article unique qui modifie le texte actuel.

I. – Le I de l’article L. 3111-2 du code la santé publique est complété par un 12° ainsi rédigé : « 12° Contre le SARS-CoV-2 ».
II. – Le III de l’article 76 de la loi n° 2020-1576 du 14 décembre 2020 de financement de la sécurité sociale pour 2021 n’est pas applicable au I du présent article.

Le Texte n° 811 (2020-2021) est présenté par :
MM. Patrick KANNER, Bernard JOMIER, Mmes Marie-Pierre de LA GONTRIE, Monique LUBIN, Viviane ARTIGALAS, MM. David ASSOULINE, Joël BIGOT, Mmes Florence BLATRIX CONTAT, Nicole BONNEFOY, MM. Denis BOUAD, Hussein BOURGI, Mme Isabelle BRIQUET, M. Rémi CARDON, Mmes Marie-Arlette CARLOTTI, Catherine CONCONNE, MM. Thierry COZIC, Michel DAGBERT, Gilbert-Luc DEVINAZ, Jérôme DURAIN, Vincent ÉBLÉ, Mme Frédérique ESPAGNAC, M. Rémi FÉRAUD, Mme Corinne FÉRET, M. Jean-Luc FICHET, Mme Martine FILLEUL, M. Hervé GILLÉ, Mme Laurence HARRIBEY, MM. Jean-Michel HOULLEGATTE, Olivier JACQUIN, Éric JEANSANNETAS, Patrice JOLY, Mme Gisèle JOURDA, MM. Éric KERROUCHE, Jean-Yves LECONTE, Mmes Annie LE HOUEROU, Claudine LEPAGE, MM. Jean-Jacques LOZACH, Victorin LUREL, Jacques-Bernard MAGNER, Didier MARIE, Serge MÉRILLOU, Mme Michelle MEUNIER, M. Jean-Jacques MICHAU, Mme Marie-Pierre MONIER, MM. Franck MONTAUGÉ, Sebastien PLA, Mmes Émilienne POUMIROL, Angèle PRÉVILLE, MM. Claude RAYNAL, Christian REDON-SARRAZY, Mme Sylvie ROBERT, M. Gilbert ROGER, Mme Laurence ROSSIGNOL, MM. Lucien STANZIONE, Jean-Pierre SUEUR, Rachid TEMAL, Jean-Claude TISSOT, Jean-Marc TODESCHINI, Mickaël VALLET, André VALLINI, Mme Sabine VAN HEGHE et M. Yannick VAUGRENARD,
Sénateurs

(Envoyée à la commission des affaires sociales, sous réserve de la constitution éventuelle d'une commission spéciale dans les conditions prévues par le Règlement.)
a été déposé au Sénat le 31 août 2021.

L'exposé des motifs est détaillé dans une page annexe.

Le début :
Dès juillet dernier, les parlementaires socialistes ont prôné l'obligation progressive d'une vaccination universelle, de toutes et tous (sauf contre-indication médicale), dans une démarche de santé publique visant à obtenir une protection collective, seule à même de garantir un retour à une vie quotidienne normale pour tous du fait des différents variants en circulation.

L'objectif de cette protection collective de toute la société, en l'état de nos connaissances scientifiques et médicales, peut être atteinte par une obligation vaccinale généralisée (sauf contre-indication médicale).

Nous croyons en la science, en la recherche, et au progrès médical et social, qui bénéficient à toutes et tous.


Il est alors très utile de regarder les articles du Code de la Santé Publique cités en référence.

On y lit que les 11 vaccins antérieurs rendus obligatoires par Emmanuel Macron en 2018 CONCERNENT les ENFANTS et les NOURRISSONS.
Article L3111-2
Version en vigueur depuis le 01 janvier 2018
Modifié par LOI n°2017-1836 du 30 décembre 2017 - art. 49 (V)

I.- Les vaccinations suivantes sont obligatoires, sauf contre-indication médicale reconnue, dans des conditions d'âge déterminées par décret en Conseil d’État, pris après avis de la Haute Autorité de Santé :
  1. Antidiphtérique ;
  2. Antitétanique ;
  3. Antipoliomyélitique ;
  4. Contre la coqueluche ;
  5. Contre les infections invasives à Haemophilus influenzae de type B ;
  6. Contre le virus de l'hépatite B ;
  7. Contre les infections invasives à pneumocoque ;
  8. Contre le méningocoque de sérogroupe C ;
  9. Contre la rougeole ;
  10. Contre les oreillons ;
  11. Contre la rubéole.

II.- Les personnes titulaires de l'autorité parentale ou qui assurent la tutelle des mineurs sont tenues personnellement responsables de l'exécution de l'obligation prévue au I. La preuve que cette obligation a été exécutée doit être fournie, selon des modalités définies par décret, pour l'admission ou le maintien dans toute école, garderie, colonie de vacances ou autre collectivité d'enfants.

Conformément à l'article 49 III de a loi n° 2017-1836 du 30 décembre 2017, le II de l'article L. 3111-2 du code de la santé publique, dans sa rédaction résultant de la présente loi, est applicable, en ce qui concerne les vaccinations mentionnées aux 4° à 11° du I du même article L. 3111-2, à compter du 1er juin 2018 et aux personnes titulaires de l'autorité parentale ou qui assurent la tutelle des enfants nés à compter du 1er janvier 2018.


Le texte complet du Code de la Santé Publique :
Partie législative (Articles L1110-1 à L6441-1)
Livre Ier : Lutte contre les maladies transmissibles (Articles L3111-1 à L3136-2)

Partie législative (Articles L1110-1 à L6441-1)
Troisième partie : Lutte contre les maladies et dépendances (Articles L3111-1 à L3845-2)
Il complète le 1er texte.

Cela veut dire que le PROJET
de VACCINATION OBLIGATOIRE

concerne LA POPULATION ENTIÈRE
y compris LES ENFANTS
et les NOURRISSONS !!

Le 25 août 2021, L'Assemblée Nationale a trahi la peuple français !

Publié le samedi 4 septembre 2021 (par Dominique)

Un texte de 6 pages en lecture unique, adopté en catimini le 25 août 2021, a scellé définitivement l'asservissement de la France aux dictats de l'Union Européenne.

Depuis ce jour, la France n'est plus un état souverain, mais un “land” de l'Union Européenne conformément aux désirs de Klaus Schwab et du Forum Économique de Davos.

TOUS LES FRANÇAIS DOIVENT IMPÉRATIVEMENT LIRE CE TEXTE !


Sur le site de l'assemblée Nationale vous trouverez :

1) La Proposition de Résolution sur la coordination par l’Union européenne des mesures nationales de gestion de la crise sanitaire, n° 4329 , déposé(e) le mercredi 7 juillet 2021 et renvoyé(e) à la Commission des affaires sociales.
Elle était présentée, au nom de la commission des affaires européennes, par Mme Marietta KARAMANLI et M. Thierry MICHELS.
Le texte de la proposition de résolution, adopté par la commission des affaires européennes, a été considéré comme adopté par la commission des affaires sociales le 9 août 2021.
Vous pouvez télécharger le texte au format pdf en haut de la page

2) Le Texte adopté n° 661 - « Petite loi », mis en ligne sur le site de l'Assemblée Nationale, dimanche 29 août 2021 à 13h32.
“RÉSOLUTION EUROPÉENNE sur la coordination par l’Union européenne des mesures nationales de gestion de la crise sanitaire”.

Est considérée comme définitive, en application de l’article 151-7 du Règlement, le 25 août 2021, la dite résolution, dont la teneur tient dans un article unique de 6 pages en 21 points dans lequel il est question de… :
  • Coordination,
  • Solidarité,
  • Seul espace démocratique,
  • Campagne de vaccination,
  • Études détaillées de veille sanitaires,
  • Création de plan de préparation aux crises spécifiques,
  • Renforcer l'Europe de la santé,
  • Création d'une nouvelle agence sanitaire permanente (HERA),
  • Budget européen pour la santé,
  • Liens renforcés entre les personnels soignants européens…
… qui fixent, dans notre constitution, l'asservissement définitif de la France aux dictats de l'Union Européenne, sans que le peuple n'ait jamais été consulté sur ce choix gravissime !
Vous pouvez télécharger le texte au format pdf en haut de la page

Je constate que l'armée Française, la “Grande Muette”, est toujours aux “abonnés absents”
Est-elle, elle aussi, déjà définitivement inféodée à l'Union européenne ?

Les français continuent, de plus en plus nombreux, de crier leurs mécontentement dans les rues de toutes les villes de France chaque samedi…
Pour quel résultat ?

Ce texte montre bien que toutes les manifestations – à moins que toute la population française ne soit dans la rue – n'entravent en rien l'agenda de notre gouvernement qui n'a que faire des “gaulois vociférants” !!
Il me semble urgent de changer de tactique et d'envisager des actions plus efficaces !

Les semaines à venir répondront certainement à ces questions…

Le Professeur Fourtillan s'exprime après sa sortie de prison

Publié le samedi 4 septembre 2021 (par Dominique)

Le Professeur Jean Bernard Fourtillan sort du silence après un mois et demi de liberté retrouvée.

Il fait le point sur ses recherches et ses découvertes que vous pouvez consulter sur 2 sites :
  1. Fonds Josepha, qui est un fonds de dotation à but non lucratif pour la santé dans lequel il a englouti ses économies.
    Avec le professeur Henri Joyeux, ils ont décidé d’unir leurs efforts, pour faire connaître au grand public, comme aux professionnels de la santé et aux chercheurs, sa découverte essentielle et les médicaments (patchs transdermiques), en cours de préparation, qui en découlent.
  2. Vérité Covid 19
    Site où sont référencées et accessibles toutes les vidéos, ainsi qu'une multitude de documents en français et en anglais sur ce Covid-19.
Sorti de la prison préventive il y a un mois et demi, il s'exprime pour la première fois devant un média.

Après certaines mises en garde, il répond à des questions sur la situation mondiale, sur son traitement sous forme de patchs à la valentonine et se veut rassurant sur l'avenir.
Les jours et semaines à venir nous confirmeront, ou pas, sa vision de l'évolution de la situation.
Toutes les explications qu'il donne sur les évènements de plusieurs années antérieures sont très intéressantes et méritent que nous fassions l'effort de revoir la décennie écoulée au regards de ce qu'il explique.

Le Professeur Fourtillan s'exprime pour la première fois
depuis sa sortie de prison ! Il explique ses découvertes

Agora TvNews - 31 août 2021


Reiner Fuellmich - debriefing de France Soir

Publié le vendredi 3 septembre 2021 (par Dominique)

Alors que de nombreuses action en justice sont menées par des collectifs dans de très nombreux pays, Reiner Fuellmich avocat international fait le point sur les avancées du Comité Corona avec lequel il travaille depuis des mois pour tenter d'élucider cette crise du Covid-19.

France Soir lui a consacré un débriefing ce 9 septembre 2021, dans lequel il pose les questions clés :
« Nous sommes passés de…
  • “Quelle est cette pandémie ?” ;
  • “À quel point le virus est-il dangereux ?” ;
  • “À quel point les tests PCR sont-ils fiables ?“ ;
  • “Quelles conséquences auront les mesures sanitaires anti-covid ?” ;
à… “Qui est derrière tout ça ?” »

Pour répondre à ces questions, il a mené plus de 150 interviews avec des experts du monde entier, tels que le Pr Luc Montagnier et Mike Yeadon, ancien vice-président de Pfizer, pour en arriver à la conclusion que « tout ceci n'a rien de sanitaire, et n'a jamais rien eu de sanitaire ».

… Il souligne le fait que la tant attendue vaccination ne résout pas le problème et n'arrête pas le virus comme espéré, pendant que les mesures sanitaires enclenchent de nombreux suicides au sein de la population.

… Les populations du monde entier se rendent petit à petit compte que les gouvernements continuent de placer leurs pions pour contrôler leur “vie quotidienne”.

La conclusion qui s'impose après ses recherches est que :

“Tout ceci n'est pas un accident. C'est intentionnel”.
(entretien en anglais, doublé en français par
Jeanne Traduction - 3 septembre 2021)




Reiner Fuellmich avait participé en visio-conférence à une Manifestation Mondiale pour la Liberté, très importante à Londres le 24 juillet 2021.

Reiner Fuellmich - Le masque est tombé de l'autre côté
- Le pouvoir de l'humanité sera préservé -

(vidéo en anglais, sous-titrée en français)
Horizons - Georges Coïc - 31 août 2021



Son message est porteur d'espoir.
Il constate que front des instigateurs de la plandémie s’effrite et se dissout.

Cela montre que le pouvoir de l’humanité est plus grand que le pouvoir de ces êtres sans aucune humanité.
L’humanité et ses émotions l’emporteront toujours sur la numérisation et l’intelligence artificielle.

SANS AUCUN DOUTE,
LE CÔTÉ OBSCUR
PERDRA CETTE BATAILLE INHUMAINE
CONTRE LA VIE ET LA CRÉATION.

Avertissement pour toutes les femmes !

Publié le vendredi 3 septembre 2021 (par Dominique)

Une gynécologue obstétricienne, auteure de plusieurs best-sellers, le Docteur Christiane Northrup fait état des graves désordres recensés par plusieurs de ses collègues à la suite des injections contre la Covid-19.

Parmi les problèmes majeurs : de nombreuses FAUSSES-COUCHES, des SAIGNEMENTS VAGINAUX, y compris chez des petites filles de 6 mois ayant été vaccinées ou s'étant retrouvée au contact de personnes vaccinées.

Elle pousse un cri d'alarme :
« Je suis très préoccupée par le nombre de morts associés à ces vaccins.

Si on ne stoppe pas cette campagne de vaccination contre la covid-19,
Nos futures générations seront stérile »


Graves effets secondaires des vaccins contre le Covid
révélés par le Docteur Christiane Northrup

NutsButNotFool - 2 septembre 2021



Mamans !
protégez vos filles
quel que soit leur âge,
protégez vos enfants,
refusez ces injections !


Des antibactériens naturels

Publié le jeudi 2 septembre 2021 (par Dominique)

Alors que tout le monde s'excite sur l'hydroxychloroquine, l'ivermectine, l'azithromycine…, dont je ne remets absolument pas en cause l'efficacité, il est important de se rappeler que nous avons à portée de main des aliments et des produits naturels eux aussi très efficaces.

Il existe des antibiotiques naturels dont certains poussent dans nos jardins ou que nous pouvons facilement acheter au marché.

L’ail est connu depuis des siècles pour ses effets antibactériens.
Il agirait contre au moins 72 souches de bactéries pathogènes responsables en autres de : diarrhées, dysenterie, botulisme, tuberculose, encéphalite…
En Provence, quand on ne va pas bien, on prépare un aigo boulido, en fait une eau boullie avec : de l'ail, de la sauge, de l'oignon, de l'huile d'olive et parfois on ajoute des vermicelles.
Le lendemain matin on se sent beaucoup mieux !

La Camomille allemande connue pour son action sur la peau, est aussi très efficace contre les bactéries. Des chercheurs ont démontré qu'elle avait une action contre le champignon Candida albicans et les bactéries Enterococcus faecalis.

Le Gingembre très utilisé dans des pays comme l'Inde dans l'alimentation pour lutter contre les virus et les bactéries.

On retrouve l'Origan dans la cuisine provençale qui s'avère être est un puissant antiseptique grâce à ses constituants : le carvacrol et l'acide rosmarinique. Des études ont prouvé son efficacité contre Klebsiella oxytoca, Klebsiella pneumoniae et les infections à streptocoques, bactéries qui peuvent coloniser la peau, les plaies, la gorge, les voies urinaires et les poumons. L'Origan est une excellente option face aux maladies infectieuses.

Ne pas oublier ces plantes lors des grippes saisonnières et aussi contre les coronavirus !!

Vous pouvez ajouter dans votre pharmacie l'Argent Colloïdal dont j'ai déjà parlé car lui aussi est un antibiotique, antibactérien naturel d'une grande efficacité et aux multiples usages !

Pour mémoire, deux articles anciens contenant des informations et des documents téléchargeables sur l'argent colloïdal :

Protéger nos enfants, une priorité

Publié le jeudi 2 septembre 2021 (par Dominique)

Avec les projets de l'éducation nationale concernant les consignes sanitaires de cette rentrée scolaire, pour celles et ceux qui ne pourront pas faire autrement que de mettre leurs enfants à l'école primaire et maternelle, au collège ou au lycée, voici quelques solutions :

Le site Enfance & Libertés propose le Kit Parents pour la rentrée 2021. Vous pouvez le télécharger facilement sur le site.

Me Fabrice Di Vizio a mis en place une plainte contre Mr Jean-Michel BLANQUER pour extorsion et discrimination CJR : contre le Ministre de l’éducation nationale suite aux annonces que les enfants non vaccinés devraient suivre les cours à distance si un cas de CoVid se déclare au sein de leur classe, et qu'ils seraient également exclu des sorties scolaires.
Sur cette page de l'Association ADSPE (Association d’information et de Défense de la Santé Publique et Environnementale), vous trouverez la marche à suivre pour participer à ce dépôt de plainte collective. Il vous en coûtera 2 euros pour participer aux frais.

La Ligue Nationale Pour la Liberté des Vaccinations (LNPLV) vient de publier un “Guide juridique pour la liberté vaccinale” pour aider les Français à contrer par des moyens légaux une ségrégation sanitaire manifestement hors-la-loi.

Vous y trouverez :
  • les avis juridiques de plusieurs cabinets d’avocats,
  • des modèles de courrier à adresser aux employeurs ou aux institutions,
  • un “rappel à la loi” vis-à-vis de toute personne qui obligerait à la vaccination ou interdirait l’accès à un lieu, comme les hôpitaux,
  • un mémo récapitulatif à joindre à vos courriers, réalisé par Me de Araujo-Recchia,
Me de Araujo-Recchia propose gratuitement Modèle de lettre de réponse aux autorités scolaires ou universitaires pour les parents incités (parfois avec menaces) à faire “vacciner / injecter” leurs enfants avant la rentrée scolaire ou universitaire.
Les modèles de lettres sont en bas de la page.
À la suite de la réception par des parents d’élèves ou d’étudiants de lettres envoyées par les autorités scolaires ou universitaires évoquant une prétendue obligation “vaccinale” ou plus exactement une prétendue obligation d’injection de “substances géniques en essais cliniques”, une équipe d’Avocats et de Juristes vous propose ce modèle de courrier de réponse à ces “menaces” non fondées juridiquement.

Important : N’anticipez pas. Attendez d’être “menacés” à ce sujet par l’établissement scolaire ou universitaire avant d’envoyer ce courrier.

Cette lettre est à adresser à tout directeur d’établissement scolaire ou Président d’Université, ou Recteur d’Académie qui imposerait aux étudiants/lycéens/collégiens/écoliers la vaccination Covid19 pour la rentrée scolaire 2021/2022.

Vous pouvez aussi, avant la rentrée scolaire ou à la rentrée scolaire, préparer un courrier ou un e-mail que vous envoyez à l'attention de l'enseignant et/ou du chef d'établissement ou que vous glissez simplement dans le cahier de correspondance.

Il s'agit d'un avenant dérogatoire à la fiche d'infirmerie, en vue de la rentrée 2021/2022.

Me de Araujo-Recchia propose aussi : Un Recours en annulation de l’AMM du vaccin Pfizer
Action gratuite avec une date limite de dépôt le 15 septembre, pour tout parent d'un enfant dans l'Union européenne de 12 ans et plus.

Action : participer en tant qu'intervenant à l'action en justice visant à annuler l'autorisation par l'UE du produit expérimental de Pfizer/BioNTech nommé “vaccin” anti-Covid-19 pour les enfants âgés de 12 ans et plus.

Avocat coordinateur pour la France : maître Virginie De Araujo-Recchia.
E-mail pour lui écrire.

L’avocat de chaque pays remplira la plupart des documents. Les parents doivent seulement confirmer leur participation en ajoutant leur nom, prénom, coordonnées, copie de la carte d’identité.

La participation à cette action en justice est gratuite et les participants ne risquent pas d'être tenus financièrement responsables en cas de perte du procès.

Pour plus d'informations : lire en français cette interview de notre amie Renate Holzeisen, présentant cette action européenne puis contacter Me De Araujo-Recchia.

Le Syndicat Liberté Santé

Publié le jeudi 2 septembre 2021 (par Dominique)

Pour aider et accompagner les soignants qui doivent faire face à la crise sanitaire et à l’obligation vaccinale, le collectif Soignant de RéInfoCovid a décidé de mettre en place un syndicat :

Le Syndicat Liberté Santé

SOIGNANTS, vous pouvez adhérer dès à présent,
CITOYENS, vous pouvez contribuer à la caisse de solidarité
afin de maintenir pour chaque soignant
le droit de choisir ou non de se faire vacciner,
sans risquer de perdre son emploi, qui est aussi une vocation.

Les soignants constatent au quotidien le nombre considérable d’effets secondaires graves ou de décès suite au “vaccin”. Effets secondaires, qui ne sont pas remontés au niveau des autorités, alors que l’Agence Européenne du Médicament sur son site EudraVigilance, annonce plus de 23.000 morts et 2,3 millions d’effets secondaires, dont la moitié sont graves et vont laisser un handicap à vie.

Vous trouverez les informations concernant les injections sur ces pages :

Le travail est-il encore un libre choix ?

Publié le jeudi 2 septembre 2021 (par Dominique)

C'est le début du titre d'un article très bien documenté sur SOTT.net écrit par Claude Janvier, écrivain, polémiste, co-auteur avec Jean-Loup Izambert du livre “Le virus et le président”. IS édition.

Le titre exact de l'article étant :
Le travail est-il encore un libre choix ? Lettre de l'Assurance Maladie a un de ses employés qui refusait l'injection obligatoire : nous sommes en plein totalitarisme.

Il s'agit d'une lettre de trois pages, datée du 10 août 2021, émanant de l'Assurance Maladie, service médical, des pays de la Loire, envoyée à un de ses employés qui refusait l'injection “obligatoire”, avec en conclusion l'obligation vaccinale fixée au 16 octobre 2021, dernier carat.

Tous patrons, comme tous employés, devraient lire et imprimer cette lettre car je partage tout à fait la pancarte ci-dessous.
Vous pouvez l'imprimer directement en cliquant sur la petite imprimante à droite sous le titre de l'article original.



Est citée en référence la loi n°2021-1040 relative à la gestion de la crise sanitaire a été promulguée le 5 août 2021 (JORF, 6 août).

Puis viennent les listes des documents que les personnels ont à présenter à leur employeur sont les suivants :
  1. Jusqu'au 14 septembre 2021 inclus
  2. Du 15 septembre au 15 octobre 2021 inclus
  3. À partir du 16 octobre 2021
Afin de faciliter vos démarches, vous bénéficiez d'une autorisation d'absence rémunérée pour vous rendre, sur votre temps de travail, aux rendez-vous médicaux liés aux vaccinations contre la covid-19.

En annexe sont expliqués les points suivants :
  • Comment déclarer son statut vaccinal ?
  • La liste des documents à adresser jusqu'au 14 septembre inclus
  • les informations relatives à la protection de vos données
L'article 23 de la Déclaration universelle des Droits de l'Homme de 1948 qui stipule :
  1. Toute personne a droit au travail, au libre choix de son travail, à des conditions équitables et satisfaisantes de travail et à la protection contre le chômage.
  2. Tous ont droit, sans aucune discrimination, à un salaire égal pour un travail égal.
  3. Quiconque travaille a droit à une rémunération équitable et satisfaisante lui assurant ainsi qu'à sa famille une existence conforme à la dignité humaine et complétée, s'il y a lieu, par tous autres moyens de protection sociale.
  4. Toute personne a le droit de fonder avec d'autres des syndicats et de s'affilier à des syndicats pour la défense de ses intérêts.
… est totalement bafoué !!

Vous trouverez en fin d'article les liens vers les sites d'avocats qui font un travail remarquable depuis des mois :

Mise au point sur la situation

Publié le jeudi 2 septembre 2021 (par Dominique)

Un regard hypnose pour appréhender ce que nous vivons actuellement, autrement.
Nous sommes en plein chaos et beaucoup d'entre nous sont inquiets, voire plus grave encore, déstabilisés, déboussolés.

Cet état génère des incompréhensions, des tensions, parfois des ruptures sur le plan relationnel car le fait de baigner dans le mensonge en permanence entraine des pertes de repères majeurs.

Les investigateurs confirment que la France est particulièrement plombée et c'est un pays test. Si ça fonctionne en France, ça pourra être mis en œuvre dans tous les pays. Toutes les informations officielles sont inversées par rapport à la réalité pour dominer totalement le peuple.

231-Hors enquête : Un point sur la situation, l'obligation vaxx…
Matthieu Monade - Hypnose Régressive - OSOL - 1er septembre 2021



Dans la deuxième partie de l'investigation (à partir de 11:00 environ), des explications pour rassurer certaines personnes qui ont été obligées de se faire injecter alors qu'elles ne le souhaitaient pas. Il est important de se débarrasser de la culpabilité et des peurs liées à cette injection. Une invitation à transmuter le problème.

Réaction 19 - Suite des actions juridiques en cours

Publié le mercredi 1 septembre 2021 (par Dominique)

Inlassablement depuis mars 2020, Me Carlo Alberto Brusa consacre une très grande partie de son temps à l'association Réaction 19 qu'il a créée dès le premier confinement.

Le 31 août 2021, il fait le point sur les actions qu'il a entreprises, mais aussi sur celles de ses confrères comme Me Fabrice Di Vizzio, Me Diane Prota…

310821 – L’Illusion de la Légalité !!!
Reaction19 WebTV 2021 - 31 août 2021


N'hésitez pas à faire suivre ce type d'information pour rassurer les personnes autour de vous, qui sont inquiètes, se posent des questions et se sentent très seules face à cette avalanche d'obligations totalement illégales.


Complément : 5 septembre 2021


Vous trouverez sur le site “VeilleEveil”, un article qui montre le communiqué de presse déposé par Maître Carlo Alberto Brusa, le Président de l'association Réaction 19, le 27 août 2021, ainsi que le PDF de l'Assignation en Référé de l’ANSM, de l’Ordre des Médecins, de l’Ordre des Pharmaciens et du Vidal.

Le site signale que, Réaction 19 est en train d’apporter quelques modifications dans la rédaction du document.
Une mise à jour sera disponible dans les prochains jours, dès qu'elle sera communiquée par Réaction 19.
Vous pourrez en être avertis, autant sur le site de Réaction 19, que celui de VeilleEveil.

Dans sa dernière vidéo, du 2 septembre 2021, Me Carlo Brusa laissait entendre qu'il avait d'autres points importants dans sa manche.
Il est fort possible qu'il apporte d'autres informations dans une prochaine vidéo.
Les vidéos faites en Live sur Youtube sont immédiatement retirées à cause de la censure, et mises à disposition très rapidement sur site de Réaction 19 (rubrique “Vidéos WebTV”). Pour cela il n'est pas nécessaire d'être adhérent.

L'obligation vaccinale au tribunal le 31 août 2021

Publié le mercredi 1 septembre 2021 (par Dominique)

Une "voie de fait" contre les libertés fondamentales ?

Vidéo à la sortie de l'audience :
FranceSoir - 31 août 2021



Maître Diane Protat a plaidé le 31 août 2021, pour le compte de trois soignants : un médecin, une infirmière et une sage femme, contre le passe sanitaire et l'obligation vaccinale, dans le cadre d'un référé – action d'urgence – au tribunal de grande instance de Paris.

L'obligation vaccinale, suivie d'une interdiction d'exercer leur profession en cas de refus de leur part, constitue une “voie de fait” de l'État pour atteinte au droit à la vie, à l'intégrité physique et morale, au consentement libre et éclairé, et au droit à la propriété.

L'obligation actuelle décrétée par le gouvernement français est contraire à ces droits fondamentaux.

La dernière fois qu'un référé pour “voie de fait” a été intentée, concernait Mr Vincent Lambert qui demandait qu'on le laisse mourir paisiblement, refusant tout acharnement thérapeutique.

Exceptionnellement, ce 31 août, trois juges ont été nommés pour ce référé alors qu'habituellement un seul officie.

Me Bernard Grelon, avocat sélectionné via le code des marchés publics, commence par plaider pour l'État une nullité de procédure au motif que l'assignation initiale ne contenait pas de demande financière !
La conséquence de cette nullité, est que l'État, en tant que personne morale, n'aurait pas intérêt dans la procédure légale.

Deux des requérantes étaient présentes. Me Protat a plaidé sur le viol du droit à la vie et à l'intégrité physique, et sur le viol du droit au consentement dans le cadre de l'obligation vaccinale des soignants imposée par la décision du Président de la République du 12 juillet 2021. Validée en urgence par le Parlement, ce vote a été organisé “le pistolet sur la tempe” déclarait le sénateur Pierre Ouzoulias.

L'obligation vaccinale est pour Me Protat totalement contraire au droit européen, et constitue d'une “voie de fait” : en droit administratif, il s'agit d'une action gravement illégale de l'administration, qui porte une atteinte majeure à une liberté fondamentale. Un argument contesté par l'avocat de l'État.

À la question des documents requis pour la prolongation des AMM conditionnelles (autorisation de mise sur le marché), l'avocat de l'État a répondu qu'il n'avait pas mandat pour répondre à cette question, avant de reconnaître qu'il… n'en savait rien.

Le délibéré sera rendu dans dix jours.

Un compte rendu de cette audience par Me Protat dans le débriefing proposé par France Soir.

Quatre axes juridiques contre l'obligation vaccinale des soignants :
FranceSoir - 31 août 2021