Regards

Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Autres possibles conséquences des injections

Publié le jeudi 29 juillet 2021 (par Dominique)

Au-delà de tous les effets secondaires dénoncés par des médecins, personnels soignants, scientifiques… qui parlent d'altération de notre génome humain, il y a d'autres risques majeurs dont personne ne parle.

Vaccinés, les assurances refuseront de vous assurer, car vous participez à une expérience médicale qui ne fait pas partie des risques qu'elles couvrent.
Cela étant le moindre mal.
Les magnétiseurs, et autres médecines parallèles ne peuvent rien, … ou pas grand chose, pour vous.
La plus part refusent déjà de vous recevoir, car vous représenterez un grand danger pour eux et leurs patients non injectés.

Je relaye depuis des mois, un grand nombre d'études et de rapports sur ce blog, pour éclairer votre "consentement" à dire oui ou non.

Chacun de nous est maintenant rendu au choix proposé à Néo dans “Matrix” (1999) :
Pilule bleue ou pilule rouge ?.

Choix existentiel, choix essentiel, choix définitif.


J'ai déjà proposé sur ce blog des vidéos interpellantes de thérapeutes qui font des enquêtes sous hypnose.
Celle qui suit concerne le 14 juillet de cette année, mais en plus grande partie les conséquences autres des injections.
Si certains “cobayes” ont la chance de recevoir des placébos (oui, il y en a, ce qui explique que certains ne ressentent rien de différent à leur état habituel) et de ce fait ne développent aucuns effets secondaires, ceux en revanche, qui reçoivent la soupe immonde et survivent aux 2 ou 3 injections, courent des risques très importants, qui ne sont pas limités à leur santé ou à celle de leur entourage car ils diffusent des virus…

Je laisse cette vidéo à votre appréciation, et surtout, à vos ressentis profonds.

Enquête 75 - 14 juillet à Paris & Situation actuelle en France
– Hypnose Conscience Libérée – 23 juillet 2021



Informez vous le plus complètement possible
avant de céder au chantage gouvernemental.

Centrez vous sur vous.
Écoutez votre intuition, vos ressentis.

Quel que soit votre choix,
aucune marche arrière ne sera possible.

Données anglaises du 23 juillet 2021

Publié le mercredi 28 juillet 2021 (par Dominique)

Silvano Trotta, sur VK transmet des données anglaises, très intéressantes puisque, c'est un des pays qui a le plus vacciné.

Alors que Jean Castex, Olivier Veran, Emmanuel Macron, essayent de faire peur aux français avec le “Variant Delta, 1.000 fois plus dangereux”.
Jean Castex dit que la vaccination protège et que les vaccinés deux doses n'ont RIEN à craindre !

Les Données Anglaises de ce jour 23 juillet 2021, disent :
121.402 cas chez les Non Vaccinés majoritairement en dessous de 50 ans mais que 34 morts (avec d'autres pathologies lourdes) et 131 morts au-dessus de 50 ans !
Donc une létalité de 0,14% ce qui signifie 99,86% de survie SANS LES AVOIR TRAITÉS !
dans ce cas à quoi peut bien servir le vaccin ?

En France, les chiffres pour les vaccinés deux doses :
28.773 cas étrangement bien répartis. MAIS 4 morts en dessous de 50 ans et…  220 au-dessus, ce qui signifie une létalité de 0,78% !! 5,5 fois plus importante que chez les non vaccinés !

Il ne reste plus qu'a réunir les preuves pour aller devant la Haute Cour de Justice, pour mensonge d'État !

L'ensemble des statistiques, les tableaux sont page 18 du document anglais.

Toi et moi, ma liberté... HK

Publié le mercredi 28 juillet 2021 (par Dominique)

TOI ET MOI, MA LIBERTÉ, (extrait du CD-6 titres “Danser encore”)
est particulièrement de circonstance !

la liberté est notre amie la plus précieuse, notre boussole, notre refuge, notre chemin, notre combat.
Quand les personnes censées la protéger la piétinent, finissant par nous faire perdre confiance en chacun de leurs mots et chacun de leurs actes, Quand ils ne nous offrent comme seul horizon que la division, le chantage, la peur et l’opprobre…

HK – Toi et moi, ma liberté (Officiel)


La Cigale, s'étant faite vacciner

Publié le mercredi 28 juillet 2021 (par Dominique)

Ce joli texte plein d'humour et de vérités publié sur la page VK :
Éveil Régénère / Les Colibris


La Cigale, s'étant faite vacciner,
Se trouva fort dépourvue
Quand le Variant fut venu.
Les vaccins ne protégeaient
Point plus qu'un stock de PQ,
Point plus qu'un bout de tissu.

Elle va pleurer grise mine
Chez la Fourmi sa voisine,
l'accusant de l'avoir infectée
n'étant, elle, pas vaccinée !
Mais la Fourmi reste digne,
face à cette verve assassine.

Elle connait la PLANdémie honteuse,
Elle répondit à cette emmerdeuse :
« Que faisiez-vous sur les réseaux ?
N'étiez-vous pas hier du côté des collabos ?
Aviez-vous cherché d'autres pistes ?
Non bien sûr ! vous n'êtes pas complotiste ! »


«  Nuit et jour à tout venant,
J'ai écouté le gouvernement,
Suivi la bien-pensance sans faille,
Les vaccinés ne sont pas cobayes !
BIG PHARMA le jure, foi d'animal
Nos vies sont leur intérêt principal ! ! »


« J'en suis fort aise…
Eh bien, toussez maintenant »
.


– Jean De La Quarantaine –

Auteur : inconnu… pour l'instant.

APPEL aux FORCES de l'ORDRE Françaises - Valerie Bugault - 25 juillet 2021

Publié le mercredi 28 juillet 2021 (par Dominique)

L’avocate Valérie Bugault lance un appel aux forces de l’ordre françaises, dernier rempart du gouvernement.
Elle dénonce la maffia internationale qui nuit aux états et aux peuples. Elle rappelle que la Vème République est morte, et qu'il est important de reformuler l'organisation de l'État. Le texte de son intervention ici.

APPEL aux FORCES de l'ORDRE Françaises



Cet appel vient après que Valérie Bugault ait publié ce constat édifiant le 23 juillet sur son compte Telegram :


Elle avait relayée cette mise en garde assez judicieuse le 19 juillet


Déclaration de Souveraineté du 22 Juillet 2021

Publié le mercredi 28 juillet 2021 (par Dominique)

Ce texte anonyme circule sur internet depuis quelque jours.
Beaucoup de justesses, même si je ne partage pas l'idée d'élections anticipées, car ce système a montré ses limites, et qu'il faut passer à un mode d'administration du pays véritablement démocratique.

Je le laisse à votre appréciation.

À notre gouvernement
À notre armée

Nous Peuple de France,
seul souverain légitime de la Nation,
constatant, que les personnes que nous avons élues
pour nous représenter, nous ont trahi,
déclarons reprendre notre Souveraineté.

Ces personnes nous ont trahis depuis plus d’un an :
en prenant sous de faux prétextes,
et contre notre volonté, des décisions contraires :
À notre santé physique et psychique
À nos libertés fondamentales
À notre unité nationale
À notre bien être collectif et personnel
À la bonne marche de notre économie

Ces personnes nous trahissent aujourd’hui :
En faisant pression pour nous obliger
à participer contre notre gré
à une expérimentation médicale,
dont les conséquences mortelles
apparaissent de plus en chaque jour.
Cela au mépris de tout principe de précaution.

C’est pourquoi nous affirmons que ces personnes,
agissant criminellement contre nous,
ne peuvent plus nous représenter
et nous déclarons ce gouvernement illégitime.
Nous n’avons pas élu une dictature.
Nous appelons donc solennellement notre Armée
à défendre nos vies et nos libertés
et nous leur demandons :
De destituer le gouvernement
et que ses membres soient poursuivis en justice.
De dissoudre le Sénat et l’Assemblée nationale
et que les complices identifiés de ce régime dictatorial
soient poursuivis en justice.
D’organiser des élections présidentielles anticipées.

Nous demandons à nos Forces de l’ordre
de revenir à leur mission première :
servir et protéger le Peuple français
et non le régime anti-démocratique
qui s’est emparée de notre Nation.

Les membres du gouvernement ne sont pas nos dirigeants,
ce sont nos mandataires et nos employés
et nous leur retirons notre confiance à nous représenter.

Le Peuple de France est souverain.
Le pouvoir, c’est Nous.

Le premier camp CoVid en France ?

Publié le mercredi 28 juillet 2021 (par Dominique)

Interpelé par des parents dans les Landes, inquiets car de jeunes adultes avaient été emmenés par la Croix Rouge dans un centre d'isolement.
Richard Boutry est allé à proximité de ce camp covid où sont enfermés leurs enfants de 20 à 25 ans : le Lycée agricole Hector Serres, 2915 Route Des Barthes, 40180 Oeyreluy. Un établissement présenté par Sud-Ouest comme offrant de “multiples possibilités”.
Ces jeunes sont des travailleurs saisonniers dans les campings – nous n'en savons pas plus.

Ces jeunes ne sont pas des malades CoVid, mais des cas contacts testés positifs !!
Ils n'ont aucun droit de visite de leurs familles.
Régulièrement testés, ils en reprennent pour 10 jours tant que le test est positif !

Richard Boutry a commencé à enquêter, et ce reportage est édifiant.
Des internautes, dans les commentaires, laissent entendre qu'il y a d'autres centres identiques en France.
Le reportage pose beaucoup de questions.
Attendons de voir si on trouve d'autres camps en France – il y en a de prévu au Canada – et surtout si des investigations auprès de la préfecture apportent des réponses concrètes et cohérentes.

L'employée du centre interviewée, disait que les jeunes n'étaient pas malades, seulement testés positifs.
Pourquoi les isoler de cette manière pour un virus grippal ?

Exclusif : le premier camp covid en France !



Un internaute dénonce des pratiques anormales de la Croix Rouge :
Je confirme, les préfets ont réquisitionnés les lycées agricoles avec internat. Ils utilisent les gens en réinsertion et travailleurs précaires pour une remise à neuf pendant que le personnel et les profs sont en vacances d'été. Il y a deux bâtiments réquisitionnés qu'ils appellent “les Deux Tours”. C'est la Croix Rouge qui porte les repas, mais c est le préfet qui dirige et recrute les associations locales. Les Landes, Lycée Agricole Hector Serres Adresse : 2915 route des Barthes, 40180 Oeyreluy. D'ailleurs j'appelle à dénoncer ce genre de choses pour connaitre ce que fabrique le gouvernement et avoir des réponses.
On peut s'interroger sur les véritables intentions de ce genre de pratiques entre les préfectures, les établissements d'accueil, et la Croix Rouge.

La vaccination en question, suite...

Publié le mercredi 28 juillet 2021 (par Dominique)

Robert Malone, biologiste moléculaire, épidémiologiste, spécialiste des maladies infectieuses et inventeur de la technologie de l’ARN messager, s'explique dans un débriefing de FranceSoir.

Il évoque l’invention de cette technologie de l’ARN messager il y a 30 ans.
C'est donc une technologie qui n'est pas nouvelle.

Ses recherches se portent ensuite essentiellement sur la recherche d’une technologie qui permettrait d’envoyer efficacement de l’ARN dans les cellules mais également sur toute la technologie parallèle, notamment la préparation de ces procédés à grande échelle, la synthèse et la purification de l’ARN.
À l’origine de sa démarche, la volonté de fabriquer des vaccins sur la base d’ADN et d’ARN qui a rencontré beaucoup de difficultés avant l’invention des vaccins ADN en 1990.
À propos de la pandémie du Sars CoV-2 et des vaccins Moderna, Curevac ou BioNtech, Malone parle d’échec de ces thérapies vaccinales qui ne serait pas, selon lui, dû à la technologie, mais à la complexité du domaine thérapeutique.

Alerté par des médecins et des patients des effets indésirables des vaccins contre le Sars CoV-2, il relit le document Pfizer, s’étonne et s’inquiète de ce qu’il lit, résultat d'un travail peu professionnel. Il découvre que les études de biodistribution sont non conformes aux bonnes pratiques de laboratoire puisqu’ils n’ont pas utilisé l’ARN codant pour la Spike, mais un ARN de luciférase. Malheureusement, cet aspect n’est qu’un des très nombreux dysfonctionnements sur lesquels il revient dans l'entretien. Ce n’est pas la technologie des vaccins qui pose problème, mais la protéine native Spike qui est toxique.

Robert Malone, pionnier des vaccins ARNm :
“Je déclare que la protéine native Spike est toxique” [VOSTFR]




Dr Robert Malone, pionnier de la technologie à ARN Messager, met en garde sur Fox News _VOSTFR



À la lumière de ces explications, l'article de L'Association Internationale pour une Médecine Scientifique Indépendante et Bienveillante (AIMSIB) en date du 25 juillet 2021 apporte des compléments d'informations indispensables pour les populations visées par une prochaine obligation vaccinale.

La comparaison entre mortalité par Covid et létalité due aux vaccins est juste catastrophique

3 points clés de cet article :
  • Pour les personnes de moins de 45 ans, la létalité supposée liée au vaccin est plus importante que la mortalité liée à la Covid-19.
  • Selon les statistiques actuelles, la vaccination des 12-14 ans pourrait entrainer 85 décès et jusqu’à 235 invalidités graves, pour un bénéfice totalement inexistant.
  • À ce jour, aucun enfant en bonne santé n’est décédé de la Covid-19.
20% des Députés, avec l'aval du Sénat, s’apprêtent à imposer le Pass sanitaire, mesure particulièrement liberticide et honteuse, puisque n'importe qui, sans aucune qualification médicale, aura accès à nos données confidentielles de santé pour entrer dans un cinéma, un centre commercial, une salle de sport, un restaurant…
Nous sommes dans une situation pire que celle qu'on connu les français entre 1939 et 1945 !

L'autre but étant la vaccination de toute la population entre 12 ans et l'âge le plus avancé. Donc aussi les fœtus, puisque des médecins osent la recommander à des femmes enceintes, qui sont nombreuses à faire une fausse couche dans les jours qui suivent l'injection, comme le démontrent les nombreux témoignages sur les réseaux sociaux depuis quelques semaines.

L'article propose une comparaison entre la mortalité Covid-19 et la létalité de la vaccination.

Les tableaux présentés dans l'article ont été construits à partir des données suivantes facilement consultables : Il ressort de ces recherches que pour les personnes âgées de moins de 45 ans :
  • Le risque de décès après vaccination est 140% plus élevé par rapport à la mortalité Covid-19.
  • Le risque d’effet secondaire très grave entraînant une invalidité, un décès ou un pronostic vital engagé après vaccination est jusque 370% plus élevé par rapport au Covid-19.
  • Concernant les enfants avec comorbidité, le risque de décès supposé lié à la vaccination est 60 fois plus élevé qu’avec la Covid-19. Et puisqu’aucun enfant en bonne santé n’est décédé de la Covid-19, le risque lié à la vaccination est tout simplement infiniment plus élevé.
La vaccination des adolescents de plus de 12 ans pourrait entraîner 85 décès et jusqu’à 235 invalidités graves, pour un bénéfice totalement inexistant.

Ajoutons à ce constat à court terme, le fait que les effets secondaires à moyen et long terme (3 à 10 ans) sont totalement inconnus.

Notez que ces vaccins n’ont reçu qu’une Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) conditionnelle , ce qui signifie que l’évaluation de leur efficacité et de leur innocuité est encore en cours.

Un article très complet sur FranceSoir : Pourquoi la vaccination obligatoire anti-covid viole l’État de droit ? détaille les différentes phases des essais cliniques des médicaments, évoque la question du consentement libre et éclairé...

Chacun de nous est placé devant un choix vital :
Est-ce que j'accepte d'être
un cobaye d'une expérience à l'échelle mondiale,
dont je ne sais absolument rien
quand aux conséquences sur ma santé ?

Ou bien, je me respecte,
et souhaite, avant tout garder
mon intégrité physique et mentale,
et je refuse !


En complément, je vous propose de re-voir le dialogue “Pilule bleue ou pilule rouge” (3min. 12sec.) entre Morphéus et Néo dans le film “Matrix” (1999), que je trouve être une illustration métaphorique pertinente du choix qui se présente à nous tous.

Un gendarme et un pompier s'expriment sur la situation actuelle

Publié le mercredi 28 juillet 2021 (par Dominique)

On rencontre très peu de membres de ces deux professions sur les réseaux sociaux.
Ils font très rarement part de leur opinion et encore moins de leurs états d'âme.
Ces citoyens français, comme tous les autres, ont une famille, des parents, femme/mari, enfants…
Ils ont les mêmes questions que l'ensemble des français, avec parfois plus de contraintes et d'obligations, en étant au service de la population.

Nicolas Vidal, sur Putsch Media, les a interrogé sur la situation actuelle pour nous.

Rémy Chabbouh est sapeur-pompier, syndicaliste Sud à la SDIS. Suite à une lettre rédigée par 7 organisations syndicales à l'adresse des parlementaires, ils refusent la vaccination obligatoire. Il craint une désaffection dans ses rangs et des démissions à venir.

Rémy Chabbouh, pompier :
“On refuse la vaccination obligatoire dans nos rangs !”

Putsch Media – 20 juillet 2021



Alexandre Juving Brunet, officier de gendarmerie en réserve, qui était présent le samedi 24 juillet à la manifestation massive de Toulon, est au micro de Nicolas Vidal pour donner son point de vue sur les mobilisations en France contre le Pass Sanitaire. Pourraient-elles faire reculer le gouvernement dans les prochains jours ?
Il a participé à la seconde émission en direct-live de Richard Boutry sur LaUneTv.com le dimanche 25 juillet 2021.

A. Juving-Brunet : “Les parlementaires se sont couchés,
nous sommes seuls et nous devons y aller !”

Putsch Media – 26 juillet 2021



La République Française est une société de droit commun depuis 1947

Publié le mercredi 28 juillet 2021 (par Dominique)

Beaucoup de français l'ignorent, mais tout comme les États Unis d'Amérique, la République Française n'est plus un état souverain depuis le 16 janvier 1947.

Le président socialiste, Vincent Auriol au début de la IVème République avec le gouvernement Ramadier (parti socialiste), on fait de la France une entreprise de droit commun avec un numéro de siret comme toutes les autres entreprises, spécialisée dans le secteur d'activité de l'administration publique générale.

Tout est très clair dans la Présentation de la Société RÉPUBLIQUE FRANÇAISE PRÉSIDENCE sur le site officiel des sociétés !

Renseignements juridiques :
Date création entreprise : 16-01-1947 – Il y a 74 ans
Forme juridique : Administration de l’État, autorité constitutionnelle
Noms commerciaux : République Française Présidence
Adresse postale : 55 rue du Faubourg Saint-Honoré – 75008 Paris

Numéros d'identification :
Numéro SIREN : 100000017
Numéro SIRET (siège) : 10000001700010
Numéro TVA Intracommunautaire : FR15100000017
Du 16-01-1947 à aujourd'hui

Informations commerciales :
Catégorie : Administration publique
Activité (Code NAF ou APE) : Administration publique générale (8411Z)
Du 01-01-2008 à aujourd'hui

Je suis très étonnée, que le Général de Gaulle n'ait pas remédié à cet état de fait, lui qui avait une certaine idée de la France et de la souveraineté du pays.

Résolution N°2361 du Conseil de l'Europe - 27 janvier 2021, contre l'obligation vaccinale

Publié le mercredi 28 juillet 2021 (par Dominique)

L‘Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe a validé le 27 janvier 2021 la Résolution 2361 avec une très forte majorité de 115 voix pour, 2 contre et 13 abstentions.

extraits :
  • 7.3. pour ce qui est de garantir un niveau élevé d’acceptation des vaccins :
  • 7.3.1. de s’assurer que les citoyens et citoyennes sont informés que la vaccination n’est pas obligatoire et que personne ne subit de pressions politiques, sociales ou autres pour se faire vacciner, s’il ou elle ne souhaite pas le faire personnellement;
  • 7.3.2. de veiller à ce que personne ne soit victime de discrimination pour ne pas avoir été vacciné, en raison de risques potentiels pour la santé ou pour ne pas vouloir se faire vacciner…

De fait, le discours d'Emmanuel Macron, le 12 juillet 2021 à 20 heures, va exactement à l'encontre cette résolution qu’il se doit de respecter, puisque la France l’a signée. Sa volonté de rendre la vaccination obligatoire ne tient pas légalement, il devra piétiner l’État de droit pour le faire.
Les débats parlementaires ces derniers jours tant à l'Assemblée Nationale qu'au Sénat prouvent que TOUS CES ÉLUS DE LA RÉPUBLIQUE n'ont plus aucun respect des lois, ni du peuple français qu'il sont sensés représenter et défendre.
On note aussi des taux records d'absence à l'Assemblée Nationale qui ne représente plus du tout le peuple Français.

Peuple Français, qui n'a été consulté à aucun moment durant cette “crise”,
sur tous les points majeurs affectant sa vie quotidienne et sa santé !
L'État s'est arrogé le droit de décider, tout seul, pour 67 millions d'individus !

Ces assemblées, ne représentant plus le peuple français, doivent être dissoutes
et le Président de la République doit être destitué.
La Vème République n'existe plus de fait,
la France est actuellement sous une Dictature.

Pour votre information les textes de loi Français :
Il est indispensable de consulter cet article du CTIAP (Centre Territorial d’Information Indépendante et d’Avis Pharmaceutiques) du Centre Hospitalier de Cholet à propos du vote du passe sanitaire et de l'obligation vaccinale : “Passe sanitaire“ et “obligation” vaccinale contre la Covid-19 : La France méconnaîtrait-elle le “Règlement (UE) 2021/953 du Parlement Européen et du Conseil du 14 juin 2021” ?

Le projet de loi voté par l'Assemblée Nationale, et validé par le Sénat, doit être soumis à l'examen du Conseil Constitutionnel.
Espérons que ce Conseil des Sages connaît l’existence d’un Règlement européen qui est d’application directe en France.

Il s'agit de ce règlement :
« RÈGLEMENT (UE) 2021/953 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 14 juin 2021 relatif à un cadre pour la délivrance, la vérification et l’acceptation de certificats COVID-19 interopérables de vaccination, de test et de rétablissement (certificat COVID numérique de l’UE) afin de faciliter la libre circulation pendant la pandémie de COVID-19. »
Dans son “Considérant… n°36”, notamment, ce Règlement indique :
« Il y a lieu d’empêcher toute discrimination directe ou indirecte à l’encontre des personnes qui ne sont pas vaccinées, , par exemple, pour des raisons médicales, parce qu’elles ne font pas partie du groupe cible auquel le vaccin contre la COVID-19 est actuellement administré ou pour lequel il est actuellement autorisé, comme les enfants, ou parce qu’elles n’ont pas encore eu la possibilité de se faire vacciner ou ne souhaitent pas le faire. Par conséquent, la possession d’un certificat de vaccination, ou la possession d’un certificat de vaccination mentionnant un vaccin contre la COVID-19, ne devrait pas constituer une condition préalable à l’exercice du droit à la libre circulation ou à l’utilisation de services de transport de voyageurs transfrontaliers tels que les avions, les trains, les autocars ou les transbordeurs ou tout autre moyen de transport. En outre, le présent règlement ne peut être interprété comme établissant un droit ou une obligation d’être vacciné. »
Son “Considérant… n°14” précise :
« Le présent règlement entend faciliter l’application des principes de proportionnalité et de non-discrimination en ce qui concerne les restrictions à la libre circulation pendant la pandémie de COVID-19, tout en assurant un niveau élevé de protection de la santé publique… »
Son “Considérant… n°62” mentionne :
« Le présent règlement respecte les droits fondamentaux et observe les principes reconnus notamment par la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne (ci-après dénommée “Charte”), en particulier le droit au respect de la vie privée et familiale, le droit à la protection des données à caractère personnel, le droit à l’égalité devant la loi et le droit à la non-discrimination, la liberté de circulation et le droit à un recours effectif. Les États membres sont tenus de respecter la Charte lorsqu’ils mettent en œuvre le présent règlement. »

Ce Règlement européen est entré en vigueur le jour de sa publication au Journal Officiel de l’Union Européenne : le 15 juin 2021. Il s’applique du 1er juillet 2021 au 30 juin 2022. Il est « obligatoire dans tous ses éléments et directement applicable dans tout État membre ».

La soi-disant “loi”, votée par le parlement français, ne peut donc prospérer.

Par conséquent, tout employeur, toute autorité constituée, ne peut ignorer une telle hiérarchie des normes ; sous peine de poursuites.

… Un texte avec toutes ses références à avoir sur soi dans les temps à venir.

Mettons en demeure nos Sénateurs et Députés

Publié le mardi 27 juillet 2021 (par Dominique)

Nos députés et sénateurs votent actuellement, avant de partir en vacances, des lois liberticides – dont ils s'affranchissent pour ne pas entraver leurs actions –, totalement contraires à notre constitution et sans aucune consultation auprès de la population !
On croit réver !

C'est la triste réalité de cette fin juillet 2021, qui sera très certainement un mois historique dans les années à venir.

Maître Carlo Alberto Brusa, Président de l'association Réaction19 propose sur son site la mise en demeure qu'il a adressée au Députés et Sénateurs en date du 21 juillet 2021.

Étant adhérante, je ne sais pas si ce courrier est accessible pour les visiteurs.
Vous pouvez devenir adhérant pour 10 euros. Cela vous permet d'avoir accès à l'ensemble des documents du site web et de participer à des actions collectives qui ont beaucoup plus de poids que des actions individuelles coûteuses.

Pour celles et ceux qui y auront accès et en auront l'envie, il est possible de la copier, ou de s'en inspirer, pour l'envoyer par email à tous nos sénateurs et députés.

Ils sont tous au service de la Nation, au service des français !!
Ils sont payés par NOS IMPÔTS
pour faire entendre la voix du peuple français,
défendre ses droits,
faire respecter la constitution,
et non pour entériner systématiquement
toutes les élucubrations d'un chef d'état
dont on finit par douter de la santé mentale.


Un entretien de Nicolas Vidal, fondateur de Putsch Media, sur Btlv au micro de Mathias Leboeuf pose parfaitement le problème :
« Nos médias étouffent-ils la démocratie ? Peut-on encore se poser la question ?»
affirme : "On a pris les Français pour des imbéciles en 2005 sur le referendum !
Et nous avons vécu un viol démocratique pour imposer l'Union européenne aux Français en 2008 "


Salariés et Citoyens, pass' sanitaire, obligation vaccinale, droits et devoirs ?

Publié le mardi 27 juillet 2021 (par Dominique)

La précipitation du gouvernement à faire voter des lois, toujours plus contraignantes et liberticides, alors qu'il n'y a plus d'épidémie (il suffit d'écouter les très nombreux témoignages de personnels soignants sur le net pour le constater) laissent les français dans une confusion grandissante.

Il est très important de connaître nos droits et nos obligations pour ne pas nous laisser prendre par la folie ambiante, mais aussi pour éviter de courir des risques inutiles.
“Nul n'est sensé ignorer la loi”, mais il est parfois très difficile de s'y retrouver, surtout dans les temps actuel, où les décrets remplacent des lois et vont à l'encontre de notre constitution et de nos droits fondamentaux les plus élémentaires.

En plus des indications juridiques précises que vous trouverez sur le site de l'association Réaction19 (présidée par Maître Carlo Alberto Brusa), vous avez accès à un certain nombre de textes et références aux lois. Il informe régulièrement sur YouTube et OdySee (chaine #1, chaine #2) de ses actions envers députés et sénateurs, mais aussi des actions collectives en cours.

L'article qui suit, publié sur le site Numerama, apporte aussi des éclairages très utiles.

La première question :
   l'obligation vaccinale
, concernera à terme beaucoup de français, quelle que soit leur activité professionnelle, du moment qu'ils dépendent d'un employeur.
Actuellement, il n'y a aucune obligation, autres que celles précédemment émises pour certains secteurs d'activités – secteur médical, pompes funèbres… – (que vous trouverez dans l'article de Numerama qui n'est pas uniquement dédié au pass sanitaire), puisque la loi est en cours d'examen, et qu'elle n'est ni votée, ni portée au Journal Officiel.
Numérama apporte des précisions :
Il existe donc des lois qui obligent déjà les salariés de certains types d’établissements à se faire vacciner, et des précédents concernant les licenciements – les lois ne concernent juste pas les vaccins contre la maladie Covid-19 pour l’instant.
Suivez bien l'évolution de cette loi et les recours possibles, sur Réaction 19, ou Maître Fabrice Di Vizio qui lance une Action Collective contre obligation vaccinale pour les soignants.
Par ces deux avocats très au fait des question de droit liées à la santé vous aurez tous les éléments pour que votre action soit parfaitement légale, ce qui est essentiel face à un gouvernement qui fonctionne dans la plus totale illégalité.
Seconde question :
   Votre entreprise a-t-elle le droit de vous demander un pass sanitaire ?
En dehors du secteur médical, « tous les personnels des lieux où le pass est imposé aux clients devront également être munis du pass sanitaire à compter du 30 août 2021 », est-il expliqué sur le site du service public. Cela concernera entre autres les salariés des lieux de culture, des restaurants, des cafés, des centres commerciaux. Vous pouvez retrouver la liste complète des lieux concernés ici. Il est bien question ici de pass sanitaire, et non pas de vaccination : ainsi, les employés qui ne souhaiteraient pas se faire vacciner pourraient présenter un résultat de test PCR négatif.

Concrètement, une fois la loi adoptée par l’Assemblée nationale et le Sénat, et si elle n’est pas retoquée par le Conseil constitutionnel, les salariés des secteurs concernés devront justifier de leur statut vaccinal ou présenter leur pass sanitaire.
Continuez à vous informer très régulièrement des avancées de ces lois et de leurs mises en application.

Carlo Brusa en Avignon

Publié le vendredi 23 juillet 2021 (par Dominique)

Maître Carlo Alberto Brusa, Président de l'association Réaction19, était pendant deux jours en Avignon, en lien avec le Théâtre des vents, dont il est l'avocat.

Il a donné en fin de journée , les 21 et 22 juillet, 2 conférences qui sont de véritables leçons de droit.

21 juillet 2021 - Théâtre des Vents (Avignon)
Conférence avec Carlo Alberto Brusa

par Jonathan Citoyen Reporter pour Vécu 2
(visible uniquement sur Facebook)


Le Dr Louis Fouché devait faire une conférence dans le cadre de son association Reinfo Covid, mais au dernière moment (sans doute à cause de pressions, comme le Pr Didier Raoult) il a déclaré forfait !!
Personnellement, je trouve ce défaut déplorable, ce n'est pas au moment où la bataille devient plus dure qu'il faut se mettre en retrait !
Comme le dira Carlo Brusa, « ce n'est pas dans la tempête, que le capitaine quitte le navire ».
Louis Fouché a adressé un message aux personnes présentes que je laisse le soin à chacun d'apprécier à sa juste valeur.

La participation très active de Francis Lalanne dans la deuxième partie de cette conférence, apporte elle aussi de nombreux éléments de réflexion. Il se produit pendant toute la durée du Festival OFF à 10h au Théâtre des vents.

22 juillet 2021 - Théâtre des Vents (Avignon)
Conférence avec Reinfocovid, accompagné par
Carlo Alberto Brusa et Francis Lalanne

par Jonathan Citoyen Reporter pour Vécu 2
(visible uniquement sur Facebook)



Une plandémie parfaitement orchestrée

Publié le mercredi 21 juillet 2021 (par Dominique)

Reiner Fuellmich, avocat international qui instruit un procès sur cette crise sanitaire, s'entretient et interroge pour nous, le Dr David Martin qui fait un état extrêmement précis des incohérences qui entourent cette “l'épidémie du siècle”.

Il révèle que dans les documents, accessibles au grand public américain s'il en fait la demande, qu'on trouve des demandes de brevets associés au SarsCov-2 et aux financements liés, depuis 1998.

Cela s'est passé aux USA avec Mr Antony Fauci !! le plus grand souscripteur au monde d'actifs incorporels utilisés en finance dans 168 pays, comprenant l'intégralité du corpus de tous les brevets, demandes de brevet, subventions fédérales, dossiers d'approvisionnement, dossiers gouvernementaux, etc.

Comment est-il possible que Mr Fauci soit toujours en liberté avec un nombre aussi accablant de preuves de conflits d'intérêt pour la mise en œuvre d'une pandémie imaginaire ?
On peut ajouter la volonté délibérée de nuire à l'intégralité de la population mondiale !



Reiner Fuellmich fait des traductions en Allemand qui ont été supprimées dans la vidéo traduite en français.
Vous les retrouvez dans la vidéo d'origine.

Pandemic Fraud !



Reiner Fuellmich s'est aussi entretenu avec
Robert Malone, concepteur de la technologie ARN.
Le regard froid, sans aucun état d'âme, d'une personne qui travaille directement pour le gouvernement américain dans l’élaboration dune plandémie fait froid dans le dos.
C'est néanmoins un élément important pour notre information.



Grâce à ces deux vidéos, une fois de plus, je vérifie la justesse de Talleyrand qui affirmait qu'en politique il n'y avait rien qui ne soit prévu de longue date !!
Comme je serai heureuse de le prendre un jour en défaut !!

Au travers ces deux entretiens, force est de constater que la mise en place minutieuse de cette crise mondiale majeure s'est faite sur deux décennies !!