Regards

Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Écoute-moi

Publié le jeudi 26 avril 2012 (par Dominique)

Dans ce temps très particulier de l'entre deux tours des élections présidentielles françaises de 2012, tout un chacun peut à loisirs constater la TOTALE incapacité des politiques à écouter la voix de la population dont ils briguent la gouvernance, tout comme la même incapacité à s'écouter entre eux, ou encore l'incapacité des journalistes à écouter les réponses aux questions qu'ils posent à leurs interlocuteurs.

Ce texte de Jacques Salomé, qui n'a jamais été publié dans aucun de ses livres, me paraît tout à fait de circonstance.
Il fait partie de ces textes-cadeaux qu'il avait l'habitude d'offrir aux participants à ses formations.

Ce texte bénéficie d'une large diffusion sur le net d'où l'idée de réaliser un diaporama.

Écoute-moi
Écoute-moi

Lien de téléchargement du diaporama : Écoute-moi.zip

Comprendre les enjeux politiques actuels

Publié le lundi 16 avril 2012 (par Dominique)

Pour mieux comprendre la situation mondiale actuelle dans laquelle nous nous retrouvons à être invités à voter

Je vous conseille vivement d'écouter jusqu'au bout la conférence d'Alain Soral faite à Toulon le 29 janvier 2012.



Elections présidentielles françaises 2012

Publié le lundi 16 avril 2012 (par Dominique)

Je n'ai pas écrit depuis longtemps.

Le spectacle du monde, ces derniers mois, me dégoute profondément, me déroute, me met en colère et renforce un très désagréable sentiment grandissant d'impuissance devant tant de volonté de nuire à la planète et à l'humain dans un seul et unique but de puissance absolue et de profit immédiat le plus important possible.

Assister à cette volonté de destruction de ce qui pourrait être un jardin d'Éden m'atterre.
Je suis restée sans voix, dans l'impossibilité de répercuter, de commenter, quoi que ce soit.

Mais quand je prends conscience, pour ce qui est de l'actualité du pays où je vis, que :
TOUT EST DÉJÀ JOUÉ.
Alors je me dis qu'il est important d'écrire.

Pour ceux d'entre vous qui auraient encore des doutes sur l'utilité de se déplacer aux urnes, je vous invite à lire très attentivement ces deux articles :

1) concernant l'élection prévue de François Hollande, comme l'explique François Asselineau lors de cet entretien.
Cela n'est pas un secret : tous les medias font chorus pour d'ores et déjà pour le désigner comme notre futur président.

François Asselineau, entretien en deux parties :





2) la mise en œuvre durant cette triste campagne d'un nouveau concept : le “FOAT
Un procédé tordu qui fractionne la dette du pays, sachant qu'au bout du compte, il sera demandé à tous les petits épargnants, qui ne se sont jamais endettés et à qui on n'a jamais demandé de s'endetter pour leur pays, de faire preuve de solidarité civique et donc de payer cette dette avec leurs économies.

Olivier Delamarche le 3 avril 2012 sur BFM business



À la lecture de ces deux articles comme à l'écoute des vidéos qui y sont intégrées, il devient évident qu'il est
TOTALEMENT INUTILE DE SE DÉPLACER POUR VOTER
CELA NE SERVIRA à RIEN DU TOUT.

“On” se fiche complètement de ce que les populations pensent.
“On” se fiche complètement des besoins vitaux,
comme des véritables préoccupations existentielles de ces mêmes populations.
“On” leur fait seulement croire qu'on leur demande leur avis et qu'on a besoin d'eux.
C'est totalement faux, mais ça sauve les apparences…
Et après “On” leur fait avaler toutes les couleuvres prévues,
sans qu'ils puissent intervenir d'aucune manière.


Un jeu pervers, remarquablement bien rodé depuis des millénaires, qui atteint ces dernières années des sommets jamais égalés.

Non, ce n'est pas de la science-fiction, ni la croyance surréaliste dans un complot, c'est seulement une triste réalité qu'il est très facile de constater par soi-même, à condition d'être lucide, et d'accepter cette… triste lucidité.

Regardez l'ampleur du spectacle de bas étage que nous donnent
TOUS LES CANDIDATS, SANS AUCUNE EXCEPTION !!!


Ce désolant spectacle est suffisamment éloquent.


Comme le constatait Olivier Besancenot dans une interview récente :
les gens qui choisiront l'abstention, ne se désintéressent pas de leur avenir, ni de la France, seulement ils ne se reconnaissent absolument plus dans les discours des partis institutionnels.
En clair : ils en ont marre d'être pris pour des billes ! C'est tout.

Si vous ne souhaitez pas participer à ce qui n'est,
au final,
qu'une infâme mascarade,
la seule et unique solution pour exprimer votre refus
et SURTOUT qu'il soit quantifié :
c'est l'ABSTENTION
.

Si elle est vraiment massive, elle aura plus de poids.
C'est aussi une manière de dire son opinion :
JE NE VEUX D'AUCUN DES CANDIDATS QU'ON ME PRÉSENTE !
Je vous rappelle que le vote BLANC n'est pas comptabilisé !!
De ce fait votre voix n'est pas entendue.


Voter serait un acte citoyen s'il se passait dans des conditions véritablement républicaines !!!
Ce qui est loin d'être le cas.

C'est, à la fois triste et pas du tout satisfaisant, mais la population [en dehors d'une révolte réelle, et non orchestrée en sous-main] n'a qu'un seul moyen de faire entendre sa totale désapprobation, et surtout son Ras-le-bol monumental :
une abstention massive
Je n'ose rêver d'une abstention totale de la population…
Qui est à ce jour INDISPENSABLE,
si on souhaite véritablement la mise en œuvre d'une véritable démocratie.


Actuellement les pays d'Europe et les pays dits civilisés ne sont absolument des démocraties, mais de véritables OLIGARCHIES, ne nous y trompons pas et ne nous laissons pas berner par les apparences.